1. Kéfir de fruit et Kéfir de lait : quelles différences ? Pourquoi en consommer ?
  2. Pourquoi pratiquer le jeûne intermittent ?
  3. Comment la psychologie sociale explique le comportement ?
  4. Quelles sont les vertus de l’ortie pour votre santé ?
  5. Comment réduire votre allergie aux pollens ?
  6. Quelles sont les vertus du cannabis thérapeutique ?
  7. Comment lutter contre les insomnies ?
  8. Comment courir pour éviter les blessures ? Pieds nus, Minimaliste ou Drop élevé
  9. Comment détecter des carences nutritionnelles ?
  10. Principes alimentaires de base
  11. Quel laxatif naturel prendre contre la constipation ?
  12. Homéopathie et allopathie : quelles différences essentielles?
  13. Qu’est ce que le régime Okinawa ?
  14. Le Kombucha, la boisson tendance : avantages et risques
  15. Médecine douce alternative : Qu’est-ce que l’aromathérapie ?
  16. Comment le soulager le mal de dos ?
  17. La douance et le haut potentiel
  18. Bien manger avec la cuisine vivante
  19. Bien dans son corps bien dans sa tete avant l’été
  20. Bien dans sa tête avec la communication sans violence
  21. Bien dans son corps, bien dans sa tête avec l’homéopathie
  22. Bien manger avec le végétarisme
  23. Les clés de la communication associative sur Internet
  24. Universalité
  25. Conscience
  26. Sens
  27. Sérénité
  28. Énergie
  29. Conseils de séduction pour construire une relation épanouie
  30. Comment être heureux en couple ?
  31. Notes de lecture : comment atténuer les effets secondaires des vaccinations ?
  32. Thérapie séquentielle homéopathique du Dr Jean Elmiger
  33. Voir la vie
  34. Tests musculaires
  35. Ingrédients cosmétiques néfastes pour la peau
  36. La vérité sur les cosmétiques
  37. Pourquoi travailler à la sécurité sociale
  38. Livres de psychologie
  39. L’approche corporelle dans le développement personnel
  40. Sur le chemin du massage
  41. Alimentation des chatons
  42. Plats diététiques
  43. Principes diététiques
23 Avr, 2019
  1. Kéfir de fruit et Kéfir de lait : quelles différences ? Pourquoi en consommer ?
  2. Pourquoi pratiquer le jeûne intermittent ?
  3. Comment la psychologie sociale explique le comportement ?
  4. Quelles sont les vertus de l’ortie pour votre santé ?
  5. Comment réduire votre allergie aux pollens ?
  6. Quelles sont les vertus du cannabis thérapeutique ?
  7. Comment lutter contre les insomnies ?
  8. Comment courir pour éviter les blessures ? Pieds nus, Minimaliste ou Drop élevé
  9. Comment détecter des carences nutritionnelles ?
  10. Principes alimentaires de base
  11. Quel laxatif naturel prendre contre la constipation ?
  12. Homéopathie et allopathie : quelles différences essentielles?
  13. Qu’est ce que le régime Okinawa ?
  14. Le Kombucha, la boisson tendance : avantages et risques
  15. Médecine douce alternative : Qu’est-ce que l’aromathérapie ?
  16. Comment le soulager le mal de dos ?
  17. La douance et le haut potentiel
  18. Bien manger avec la cuisine vivante
  19. Bien dans son corps bien dans sa tete avant l’été
  20. Bien dans sa tête avec la communication sans violence
  21. Bien dans son corps, bien dans sa tête avec l’homéopathie
  22. Bien manger avec le végétarisme
  23. Les clés de la communication associative sur Internet
  24. Universalité
  25. Conscience
  26. Sens
  27. Sérénité
  28. Énergie
  29. Conseils de séduction pour construire une relation épanouie
  30. Comment être heureux en couple ?
  31. Notes de lecture : comment atténuer les effets secondaires des vaccinations ?
  32. Thérapie séquentielle homéopathique du Dr Jean Elmiger
  33. Voir la vie
  34. Tests musculaires
  35. Ingrédients cosmétiques néfastes pour la peau
  36. La vérité sur les cosmétiques
  37. Pourquoi travailler à la sécurité sociale
  38. Livres de psychologie
  39. L’approche corporelle dans le développement personnel
  40. Sur le chemin du massage
  41. Alimentation des chatons
  42. Plats diététiques
  43. Principes diététiques

Le jeûne intermittent est actuellement l’une des tendances les plus populaires au monde en matière de santé et de conditionnement physique. Voyons ce que c’est et quels sont ses avantages ?

Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

Le jeûne intermittent est une habitude alimentaire où l’on passe d’une période de jeûne à l’autre. Il s’agit d’une alternance de cycles de jeûne et de repas. Il ne dit rien sur les aliments à manger, mais plutôt quand vous devriez les manger.

Les humains jeûnent depuis des milliers d’années. Parfois, c’était par nécessité, alors qu’il n’y avait tout simplement pas de nourriture disponible. Dans d’autres cas, cela a été fait pour des raisons religieuses. Diverses religions, dont l’islam, le christianisme et le bouddhisme, exigent une certaine forme de jeûne.

Les humains et les autres animaux jeûnent aussi souvent instinctivement lorsqu’ils sont malades.

Il est clair qu’il n’y a rien de « contre nature » dans le jeûne, et notre corps est très bien équipé pour faire face à de longues périodes sans manger.

Les effets du jeûne intermittent

Toutes sortes de processus dans le corps changent lorsque nous ne mangeons pas pendant un certain temps, afin de permettre à notre corps de se développer pendant une période de famine. Il s’agit d’hormones, de gènes et d’importants processus de réparation cellulaire.

À jeun, nous obtenons des réductions significatives de la glycémie et des taux d’insuline, ainsi qu’une augmentation drastique de l’hormone de croissance humaine.

Beaucoup de gens jeûnent de façon intermittente pour perdre du poids, car c’est un moyen très simple et efficace de limiter les calories et de brûler les graisses.

D’autres le font pour les bénéfices métaboliques pour la santé, car il peut améliorer différents facteurs de risque et marqueurs de santé.

Il y a aussi des preuves que le jeûne intermittent peut vous aider à vivre plus longtemps. Des études chez les rongeurs montrent qu’elle peut prolonger la durée de vie aussi efficacement que la restriction calorique.

Certaines recherches suggèrent également qu’il peut aider à protéger contre les maladies, y compris les maladies cardiaques, le diabète de type 2, le cancer, la maladie d’Alzheimer et autres.

D’autres personnes aiment simplement la commodité du jeûne intermittent.

C’est un « hacking » efficace qui vous simplifie la vie, tout en améliorant votre santé. Moins vous aurez de repas à planifier, plus votre vie sera simple.

Ne pas avoir à manger 3-4+ fois par jour, avec la préparation et le nettoyage nécessaires permet également de gagner du temps.

Les avantages du jeûne intermittent

jeunerIl existe une liste impressionnante d’avantages thérapeutiques du jeûne intermittent. Il est devenu une tendance très populaire en matière de santé et de conditionnement physique, appuyée par la recherche. De nombreuses études montrent que cela peut entraîner une perte de poids, améliorer la santé métabolique, protéger contre les maladies et peut-être vous aider à vivre plus longtemps.

Ralentissement du vieillissement

Le jeûne intermittent imite la restriction calorique, qui est le moyen le plus efficace que nous connaissions pour augmenter la durée de vie. Lorsque vous jeûnez, cela donne à vos cellules la capacité de se désintoxiquer et de se recycler, de sorte que votre corps peut ralentir le vieillissement et même prévenir les maladies liées au vieillissement.

Combattre le cancer

Des études ont montré que le jeûne peut prévenir le cancer et même ralentir ou arrêter sa progression ! Il peut aussi tuer les cellules cancéreuses tout en stimulant le système immunitaire.

La santé du cerveau

Le jeûne intermittent peut favoriser la croissance de nouvelles cellules nerveuses. Elle peut également protéger contre la maladie d’Alzheimer.

Perte de poids

Le jeûne intermittent peut vous aider à perdre du poids et de la graisse abdominale, sans avoir à limiter consciemment les calories.

Résistance à l’insuline

Le jeûne intermittent peut réduire la résistance à l’insuline, abaissant la glycémie de 3 à 6 % et les taux d’insuline à jeun de 20 à 31 %, ce qui devrait protéger contre le diabète de type 2.

Inflammation

Certaines études montrent une réduction des marqueurs de l’inflammation, un facteur clé de nombreuses maladies chroniques (17, 18, 19).

La santé cardiaque

Le jeûne intermittent peut réduire le « mauvais » cholestérol , les triglycérides sanguins, les marqueurs inflammatoires, la glycémie et la résistance à l’insuline, tous des facteurs de risque de maladie cardiaque

Comment pratiquer le jeûne intermittent ?

Il existe plusieurs méthodes de jeûne intermittent différentes, qui divisent la journée ou la semaine en périodes de jeûne et en périodes de repas. La plupart des gens « jeûnent » déjà tous les jours, pendant leur sommeil. Le jeûne intermittent peut être aussi simple que de prolonger ce jeûne un peu plus longtemps. Vous pouvez le faire en sautant le petit déjeuner, en mangeant votre premier repas à midi et votre dernier repas de la journée.

Alors, techniquement, vous jeûnez pendant 16 heures chaque jour et vous limitez votre consommation à une fenêtre de 8 heures. C’est la forme la plus populaire de jeûne intermittent, connue sous le nom de méthode 16/8.

Est-ce facile de pratiquer le jeûne intermittent ?

Malgré ce que vous pouvez penser, le jeûne intermittent est en fait assez facile à faire. Beaucoup de gens disent se sentir mieux et avoir plus d’énergie pendant un jeûne. La faim n’est généralement pas un gros problème, bien qu’elle puisse être un problème au début, pendant que votre corps s’habitue à ne pas manger pendant de longues périodes de temps.

Aucune nourriture n’est autorisée pendant la période de jeûne, mais vous pouvez boire de l’eau, du café, du thé et d’autres boissons non caloriques. Certaines formes de jeûne intermittent permettent la consommation de petites quantités d’aliments hypocaloriques pendant la période de jeûne.

La prise de suppléments est généralement permise pendant le jeûne, à condition qu’il n’y ait pas de calories dans les suppléments.

Types de jeûne intermittent

Étant donné sa popularité, plusieurs méthodes de jeûne intermittent ont fait leur apparition.

Voici quelques-unes des plus populaires :

  • La méthode 16/8 : Jeûne de 16 heures par jour, par exemple en ne mangeant qu’entre midi et 20h.
  • Mange, mange, arrêt, mange : Une ou deux fois par semaine, ne mangez rien du dîner d’un jour à l’autre, jusqu’au dîner du lendemain (un jeûne de 24 heures).
  • Le régime 5:2 : Pendant 2 jours de la semaine, ne mangez qu’environ 500-600 calories.

La méthode 16/8 : Jeûne de 16 heures par jour

La méthode 16/8 consiste à jeûner tous les jours pendant 14 à 16 heures et à limiter la période de jeûne quotidienne à 8 à 10 heures.

À l’intérieur de la fenêtre de repas, vous pouvez prendre 2, 3 repas ou plus. Faire cette méthode de jeûne peut en fait être aussi simple que de ne rien manger après le dîner et de sauter le petit déjeuner. Par exemple, si vous terminez votre dernier repas à 20 h et que vous ne mangez pas avant midi le lendemain midi, vous jeûnez pendant 16 heures entre les repas.

Il est généralement recommandé que les femmes ne jeûnent que 14-15 heures, parce qu’elles semblent faire mieux avec des jeûnes légèrement plus courts.

Pour les personnes qui ont faim le matin et qui aiment prendre leur petit-déjeuner, il peut être difficile de s’y habituer au début.

Vous pouvez boire de l’eau, du café et d’autres boissons non caloriques pendant le jeûne, ce qui peut aider à réduire la faim.

Il est très important de manger surtout des aliments sains pendant la période où vous mangez. Cela ne fonctionnera pas si vous mangez beaucoup de malbouffe ou des quantités excessives de calories.

Le régime 5:2 : Jeûne 2 jours par semaine

Le régime 5:2 consiste à manger normalement 5 jours par semaine, tout en limitant les calories à 500-600 calories deux jours par semaine.

Les jours de jeûne, il est recommandé que les femmes mangent 500 calories et les hommes 600 calories. Par exemple, vous pouvez manger normalement tous les jours sauf le lundi et le jeudi, où vous prenez deux petits repas 250 calories par repas pour les femmes et 300 pour les hommes.

Comme le soulignent à juste titre les critiques, aucune étude ne teste le régime 5:2 lui-même, mais il existe de nombreuses études sur les bienfaits du jeûne intermittent.

Faites un jeûne de 24 heures, une ou deux fois par semaine

En jeûnant d’un jour à l’autre, d’un dîner à l’autre, cela équivaut à un jeûne de 24 heures. Par exemple, si vous finissez le souper le lundi à 19 h et que vous ne mangez pas avant le souper du lendemain à 19 h, alors vous venez de faire un jeûne complet de 24 heures.

Vous pouvez aussi jeûner du petit déjeuner au petit déjeuner, ou du déjeuner au déjeuner. Le résultat final est le même.

L’eau, le café et les autres boissons non caloriques sont autorisés pendant le jeûne, mais pas les aliments solides.

Le problème avec cette méthode est qu’un jeûne complet de 24 heures peut être assez difficile pour de nombreuses personnes.

Saut de repas spontané : Sauter des repas quand cela vous convient

Vous n’avez pas besoin de suivre un plan de jeûne intermittent structuré pour en récolter certains avantages.

Une autre option consiste à sauter des repas de temps à autre, lorsque vous n’avez pas faim ou que vous êtes trop occupé pour cuisiner et manger.

C’est un mythe que les gens ont besoin de manger toutes les quelques heures. Le corps humain est bien équipé pour faire face à de longues périodes de famine, sans parler de sauter un ou deux repas de temps à autre. Donc, si vous n’avez pas vraiment faim un jour, sautez le petit-déjeuner et mangez simplement un déjeuner et un dîner sains. Ou si vous voyagez quelque part et que vous ne trouvez rien à manger, faites un petit jeûne.

Sauter 1 ou 2 repas quand vous en avez envie est essentiellement un jeûne spontané intermittent.

Mise en garde

En général, les femmes enceintes ne devraient pas jeûner et les femmes ayant des problèmes d’infertilité ne devraient pas jeûner. Ceux qui ont des problèmes surrénaliens qui ont aussi tendance à affecter principalement les femmes, un déséquilibre de sucre dans le sang, ou le diabète devraient également éciter le jeûne intermittent. Consultez toujours votre médecin pour obtenir le feu vert pour l’essayer !