1. Le jus de bissap, cette boisson africaine à base d’hibiscus
  2. Passiflore et le passiflora composé son dérivé homéopathique
  3. Tout savoir sur le Kimchi, sa préparation et ses bienfaits
  4. Les bienfaits du shiatsu
  5. L’huile de chanvre, ses caractéristiques et ses bienfaits
  6. Pourquoi intégrer la noix de cajou dans son régime alimentaire ?
  7. Asocial : définition, les symptômes et conséquences
  8. Penser aux rafraîchisseurs d’air pour avoir moins chaud cet été
  9. L’argent colloïdal, une solution efficace pour traiter les maladies de tous genres
  10. Quels risques encoure-t-on avec un piercing de l’oreille ?
  11. IMC ou indice de masse corporelle, on vous explique ce que c’est
  12. Harcèlement, bien-être et santé au travail
  13. L’auriculothérapie : ce que c’est et ce qu’elle guérit ?
  14. Comment renforcer votre système immunitaire
  15. Comment savoir quand vacciner mon enfant ?
  16. Le Baume du tigre, le meilleur onguent
  17. Désinfecter les emballages et les surfaces de vos courses #Covid-19
  18. Méridiens en acupuncture, médecine chinoise et kinésiologie
  19. Étiopathie : Quand et pourquoi consulter un étiopathe ?
  20. En quoi consiste la réflexologie palmaire et quels sont ses bienfaits
  21. L’éleuthérocoque, ce que c’est et quelles sont ses vertus ?
  22. Le reiki, ce que c’est, ses vertus et comment le pratiquer
  23. La grippe, comment éviter de l’attraper et la soigner
  24. Complément de chlorure de magnésium, devez-vous en prendre ?
  25. Qu’est-ce que la microkinésithérapie et à quoi sert-elle ?
  26. L’équithérapie en réponse aux difficultés des enfants
  27. Grossesse : quels aliments dois-je éviter pendant les fêtes ?
  28. Le MEOPA, ce gaz qui vous permet d’aller chez le dentiste sans souffrir
  29. Comment reconnaître et éradiquer les punaises de lit
  30. Le corossol : un fruit pour lutter contre le cancer ?
  31. Les suppléments de whey protéine et d’acides aminés
  32. Vous entendez moins bien, peut-être souffrez-vous d’une perte auditive
  33. Comment préparer les funérailles d’un parent âgé
  34. L’argile bentonite, une poudre miracle un peu oubliée
  35. Comment s’endormir facilement et bien dormir ?
  36. Kéfir de fruit et Kéfir de lait : quelles différences ? Pourquoi en consommer ?
  37. Pourquoi pratiquer le jeûne intermittent ?
  38. Comment la psychologie sociale explique le comportement ?
  39. Quelles sont les vertus de l’ortie pour votre santé ?
  40. Comment réduire votre allergie aux pollens ?
  41. Quelles sont les vertus du cannabis thérapeutique ?
  42. Comment lutter contre les insomnies ?
  43. Comment courir pour éviter les blessures ? Pieds nus, Minimaliste ou Drop élevé
  44. Comment détecter des carences nutritionnelles ?
  45. Principes alimentaires de base
  46. Quel laxatif naturel prendre contre la constipation ?
  47. Homéopathie et allopathie : quelles différences essentielles?
  48. Qu’est ce que le régime Okinawa ?
  49. Le Kombucha, la boisson tendance : avantages et risques
  50. Médecine douce alternative : Qu’est-ce que l’aromathérapie ?
  51. Comment soulager le mal de dos ?
  52. La douance et le haut potentiel
  53. Bien manger avec la cuisine vivante
  54. Bien dans son corps bien dans sa tete avant l’été
  55. Bien dans sa tête avec la communication sans violence
  56. Bien dans son corps, bien dans sa tête avec l’homéopathie
  57. Bien manger avec le végétarisme
  58. Les clés de la communication associative sur Internet
  59. Universalité
  60. Conscience
  61. Sens
  62. Sérénité
  63. Conseils de séduction pour construire une relation épanouie
  64. Comment être heureux en couple ?
  65. Notes de lecture : comment atténuer les effets secondaires des vaccinations ?
  66. Thérapie séquentielle homéopathique du Dr Jean Elmiger
  67. Voir la vie
  68. Tests musculaires
  69. Ingrédients cosmétiques néfastes pour la peau
  70. La vérité sur les cosmétiques
  71. Pourquoi travailler à la sécurité sociale
  72. Livres de psychologie
  73. L’approche corporelle dans le développement personnel
  74. Sur le chemin du massage
  75. Alimentation des chatons
  76. Plats diététiques
  77. Principes diététiques
13 Août, 2020
  1. Le jus de bissap, cette boisson africaine à base d’hibiscus
  2. Passiflore et le passiflora composé son dérivé homéopathique
  3. Tout savoir sur le Kimchi, sa préparation et ses bienfaits
  4. Les bienfaits du shiatsu
  5. L’huile de chanvre, ses caractéristiques et ses bienfaits
  6. Pourquoi intégrer la noix de cajou dans son régime alimentaire ?
  7. Asocial : définition, les symptômes et conséquences
  8. Penser aux rafraîchisseurs d’air pour avoir moins chaud cet été
  9. L’argent colloïdal, une solution efficace pour traiter les maladies de tous genres
  10. Quels risques encoure-t-on avec un piercing de l’oreille ?
  11. IMC ou indice de masse corporelle, on vous explique ce que c’est
  12. Harcèlement, bien-être et santé au travail
  13. L’auriculothérapie : ce que c’est et ce qu’elle guérit ?
  14. Comment renforcer votre système immunitaire
  15. Comment savoir quand vacciner mon enfant ?
  16. Le Baume du tigre, le meilleur onguent
  17. Désinfecter les emballages et les surfaces de vos courses #Covid-19
  18. Méridiens en acupuncture, médecine chinoise et kinésiologie
  19. Étiopathie : Quand et pourquoi consulter un étiopathe ?
  20. En quoi consiste la réflexologie palmaire et quels sont ses bienfaits
  21. L’éleuthérocoque, ce que c’est et quelles sont ses vertus ?
  22. Le reiki, ce que c’est, ses vertus et comment le pratiquer
  23. La grippe, comment éviter de l’attraper et la soigner
  24. Complément de chlorure de magnésium, devez-vous en prendre ?
  25. Qu’est-ce que la microkinésithérapie et à quoi sert-elle ?
  26. L’équithérapie en réponse aux difficultés des enfants
  27. Grossesse : quels aliments dois-je éviter pendant les fêtes ?
  28. Le MEOPA, ce gaz qui vous permet d’aller chez le dentiste sans souffrir
  29. Comment reconnaître et éradiquer les punaises de lit
  30. Le corossol : un fruit pour lutter contre le cancer ?
  31. Les suppléments de whey protéine et d’acides aminés
  32. Vous entendez moins bien, peut-être souffrez-vous d’une perte auditive
  33. Comment préparer les funérailles d’un parent âgé
  34. L’argile bentonite, une poudre miracle un peu oubliée
  35. Comment s’endormir facilement et bien dormir ?
  36. Kéfir de fruit et Kéfir de lait : quelles différences ? Pourquoi en consommer ?
  37. Pourquoi pratiquer le jeûne intermittent ?
  38. Comment la psychologie sociale explique le comportement ?
  39. Quelles sont les vertus de l’ortie pour votre santé ?
  40. Comment réduire votre allergie aux pollens ?
  41. Quelles sont les vertus du cannabis thérapeutique ?
  42. Comment lutter contre les insomnies ?
  43. Comment courir pour éviter les blessures ? Pieds nus, Minimaliste ou Drop élevé
  44. Comment détecter des carences nutritionnelles ?
  45. Principes alimentaires de base
  46. Quel laxatif naturel prendre contre la constipation ?
  47. Homéopathie et allopathie : quelles différences essentielles?
  48. Qu’est ce que le régime Okinawa ?
  49. Le Kombucha, la boisson tendance : avantages et risques
  50. Médecine douce alternative : Qu’est-ce que l’aromathérapie ?
  51. Comment soulager le mal de dos ?
  52. La douance et le haut potentiel
  53. Bien manger avec la cuisine vivante
  54. Bien dans son corps bien dans sa tete avant l’été
  55. Bien dans sa tête avec la communication sans violence
  56. Bien dans son corps, bien dans sa tête avec l’homéopathie
  57. Bien manger avec le végétarisme
  58. Les clés de la communication associative sur Internet
  59. Universalité
  60. Conscience
  61. Sens
  62. Sérénité
  63. Conseils de séduction pour construire une relation épanouie
  64. Comment être heureux en couple ?
  65. Notes de lecture : comment atténuer les effets secondaires des vaccinations ?
  66. Thérapie séquentielle homéopathique du Dr Jean Elmiger
  67. Voir la vie
  68. Tests musculaires
  69. Ingrédients cosmétiques néfastes pour la peau
  70. La vérité sur les cosmétiques
  71. Pourquoi travailler à la sécurité sociale
  72. Livres de psychologie
  73. L’approche corporelle dans le développement personnel
  74. Sur le chemin du massage
  75. Alimentation des chatons
  76. Plats diététiques
  77. Principes diététiques

D’origine coréenne, le Kimchi est connu pour ses propriétés bienfaisantes. Souvent comparé à la choucroute, de quoi s’agit-il réellement ? Quels sont ses effets sur le corps ? Et comment préparer votre Kimchi maison ? On vous explique tout dans cet article.

Qu’est-ce que c’est que le Kimchi ?

kimchiConnu de par le monde pour ses propriétés diététiques, le kimchi est avant tout un aliment fermenté qui est naturellement riche en probiotiques (bonnes bactéries pour votre système digestif). Il est fabriqué par un procédé appelé lactofermentation, tout comme la choucroute et les traditionnels cornichons à l’aneth. La lactofermentation n’a rien à voir avec le lait ; elle utilise plutôt la bactérie Lactobacillus pour digérer les sucres en acide lactique, ce qui donne au kimchi son goût aigre caractéristique.

En Corée, il en existe plus de 200 variétés différentes. Le kimchi est souvent très coloré. Vous pouvez le préparer à partir de choux, de radis et d’autres légumes, qui sont tous très sains et délicieux. Les assaisonnements comprennent des flocons de piment rouge coréen, de l’ail et du gingembre, qui ont tous de grands avantages pour la santé. De nombreuses recettes traditionnelles de kimchi utilisent également des crevettes et des anchois salés pour aromatiser, mais il existe aussi des versions végétaliennes.

Le kimchi est souvent très pimenté mais l’intensité du piment va dépendre des recettes. Cela peut aller de très puissant à aucun piment, on parle alors de Kimchi blanc. Il existe également des variantes de recettes nommées le Kimchi serré et à l’eau. Il s’agit de cuisson particulière permettant au kimchi de rendre abondamment du jus.

Comment préparer du kimchi ?

Les recettes varient en fonction du type de kimchi que vous préparez et de vos goûts personnels.

Il est souvent consommé cru car la cuisson annule les effets bienfaisant cités plus haut. Pour la fermentation voici les éléments dont vous aurez besoin :

  • 1 gros chou nappa aussi appelé chou chinois
  • 90 g de sel
  • 1 oignon
  • 1 carotte râpée
  • 3 à 4 gousses d’ail
  • 2 c. à soupe de gingembre frais râpé
  • 1 à 3 c. à café de poudre de poudre de piment rouge coréen

La fermentation du kimchi en 8 étapes :

  1. Coupez le chou grossièrement et le mettre dans un grand saladier avec les oignons et carottes
  2. Mélangez ensuite le sel dans 1 litre d’eau, c’est ce mélange qui va ramollir les légumes.
  3. Recouvrez vos légumes avec votre préparation, puis laissez reposer la nuit avant d’égoutter le lendemain.
  4. Pendant ce temps il vous faut préparez votre mélange d’épices. Râpez le gingembre, émincez l’ail et les oignons et ajoutez la poudre de piment.
  5. Puis, mettez la préparation dans le saladier avec les légumes égouttés et mélangez avec les mains.
  6. Votre kimchi sera ensuite transféré dans des pots en verre et hermétiques. Tassez bien jusqu’à ce que la pâte et le liquide recouvre les légumes. Remplissez le bocal quasiment jusqu’en haut, en laissant un peu de vide. Enfin, fermez le couvercle.
  7. 4 jours de fermentation seront nécessaires en dévissant le couvercle chaque jour pour évacuer un peu de pression.
  8. Il faut conserver votre kimchi au réfrigérateur. Le kimchi a besoin d’environ deux semaines complètes au réfrigérateur pour fermenter avant de développer ses meilleures saveurs. Après cela, il continuera à vieillir au réfrigérateur et restera savoureux pendant quelques mois. De nombreux Coréens possèdent en fait des réfrigérateurs pour kimchi, conçus spécialement pour répondre aux exigences de conservation du kimchi traditionnel et faciliter les différents processus de fermentation.

Félicitation vous avez réalisé un kimchi maison !

Comment consommer le kimchi

Souvent comparé à la choucroute, le kimchi se consomme pourtant très différemment. En effet, il existe bien des similitudes entre ces deux aliments notamment au niveau de la méthode de fermentation. Cependant, la cuisson de la choucroute tue ses apports en probiotiques et l’ajout des charcuteries la rend trop riche en graisse.

A l’inverse le Kimchi est fréquemment consommé sans cuisson pour accompagner du riz, de la viande ou du tofu. Son goût, que l’on pourrait décrire par un mélange de saumure et d’épices, en fait un assaisonnement parfait.

Le kimchi est si délicieux et si polyvalent qu’on peut l’ajouter à presque tout.

Les recettes traditionnelles coréennes utilisent le kimchi pour aromatiser, ce qui signifie que parfois il est cuit. N’oubliez pas que chauffer le kimchi, ou tout autre aliment fermenté, à une température supérieure à 115°F commence en fait à tuer les probiotiques sains. Une façon d’éviter cela est de l’ajouter à la fin du processus de cuisson – ou de servir le kimchi sur des aliments déjà cuits.

Il existe d’autres façons de déguster le kimchi :

  • En accompagnement, consommé cru et seul (par exemple, le Banchan dans les restaurants)
  • Sur du quinoa ou d’autres plats à base de céréales, comme le riz frit kimchi
  • Dans des crêpes salées
  • Mélangé avec du tofu brouillé
  • Intérieur des burritos et des tacos épicés à la coréenne
  • Dans la soupe au tofu, comme les kimchi jjigae moins le traditionnel porc
  • A côté des boulettes
  • Avec des plats de nouilles, comme les udon, les ramen et les soba

Une boisson à base de kimchi ?

Il est possible de réaliser une boisson avec votre préparation ci-dessus. Il vous faudra simplement isoler le jus de l’aliment. Transférez votre jus dans le récipient de votre choix. Une gourde en inox sera parfaite pour garder sa température fraîche. Déjà assaisonné lors des étapes précédentes, vous disposez d’un véritable kimchi à siroter !

Quels sont ses bienfaits ?

Le kimchi est considéré comme un des plats les plus sains du monde. Le kimchi est faible en calories et a une forte teneur en eau, mais il est souvent riche en sodium, résultat d’un processus de fermentation à base de sel. Bien que la nutrition globale varie en fonction de la recette et des ingrédients utilisés, en général, le kimchi est une bonne source de nombreuses vitamines et minéraux, notamment la vitamine A, la vitamine C, la vitamine K, la vitamine B6, le folate, le fer et le manganèse.

Les plus grands bienfaits du kimchi pour la santé sont liés avec l’abondance de ses probiotiques. Le kimchi contient de nombreuses souches de probiotiques, principalement de la famille des Lactobacillus. Mais contrairement aux innombrables compléments probiotiques que vous pouvez trouver dans les rayons des épiceries, les aliments fermentés comme le kimchi peuvent fournir des millions de variétés distinctes de microbes vivants. C’est cette diversité de microbes qui s’avère être de la plus grande valeur pour la santé de votre intestin.

La diversité est si grande parce que la grande variété de souches fait en sorte qu’une souche bactérienne problématique ne peut pas créer des dommages.

Il peut aider à perdre du poids

En raison de sa forte teneur en fibres et de ses bactéries intestinales, le kimchi peut vous aider à perdre du poids. Des chercheurs ont découvert que le kimchi fermenté avait un effet positif légèrement plus important sur les facteurs de risque du syndrome métabolique, tels que la pression sanguine systolique et diastolique, le pourcentage de graisse corporelle et le cholestérol total, que le kimchi frais. Le kimchi fermenté peut contribuer à faire baisser le taux de sucre dans le sang.

Il  favorise la digestion

En raison de sa teneur élevée en fibres et de sa grande concentration en bactéries lactiques, le kimchi est bon pour l’intestin. Un composé du kimchi appelé sulfur-méthyl-L-méthionine peut même aider à prévenir les dommages à la paroi intestinale. Le kimchi semble également avoir des effets thérapeutiques sur les ulcères gastro-duodénaux et les inflammations de l’estomac causés par la bactérie H. pylori, en grande partie en empêchant les germes nocifs de se fixer aux cellules digestives.

Il peut renforcer votre système immunitaire

Surtout lorsqu’il est préparé avec des ingrédients traditionnels comme le gingembre, l’ail et le piment rouge. Il regorge d’antioxydants qui renforcent le système immunitaire et de composés végétaux tels que les phénoliques et les flavonoïdes.

Il semble avoir des propriétés anti-inflammatoires et anti-âge

Le kimchi est riche en antioxydants comme la vitamine C, qui a été étudiée pour sa capacité à ralentir les dommages oxydatifs de la peau. Une étude en éprouvette réalisée en 2011 dans le domaine des sciences alimentaires et de la biotechnologie a montré que le kimchi aidait à réguler le processus d’oxydation des cellules, ralentissant l’inflammation et potentiellement le processus de vieillissement. Et des études animales ont montré que la souche Lactobacillus Plantarum – que l’on trouve en abondance dans le kimchi – est particulièrement efficace pour abaisser les marqueurs inflammatoires. Des recherches supplémentaires sont toutefois nécessaires pour savoir si les mêmes effets bénéfiques se manifestent chez l’homme.

Il pourrait avoir des propriétés antifongiques

Plusieurs souches de Lactobacillus ont été étudiées pour leur capacité à combattre le Candida, un champignon qui provoque des infections à levures lorsqu’il se développe excessivement.

Il pourrait avoir des effets anticancéreux

Une étude réalisée en 2008 par la FAO a révélé que les variétés de kimchi faites à partir de graines de poivron rouge étaient riches en antioxydants, qui aident à protéger vos cellules contre les dommages oxydatifs qui peuvent conduire à des maladies comme le cancer. Et le chou est un légume crucifère, une famille de légumes connue pour être riche en glucosinolates, des composés qui se décomposent pour former des isothiocyanates, dont on sait qu’ils ont un potentiel anticancéreux.

Il contient des composés bons pour votre peau

Les bactéries Lactobacillus ont été étudiées pour leurs effets positifs sur la dermatite atopique ou l’eczéma. Des études sur les animaux ont montré un effet similaire, en réduisant l’inflammation de la peau, l’irritation et la dermatite provoquée par les acariens chez les souris lorsqu’elles sont nourries avec la bactérie.

Conclusion

Essayez le Kimchi, les aliments lacto fermentés sont de plus en plus reconnus pour les bienfaits qu’ils peuvent vous amener au niveau de la santé.