Médecine douce et régime alternatif
Un autre monde est possible, il faut le créer autour de nous

Les remèdes de grand mère pour soulager une douleur cervicale

Un torticolis ou une douleur cervicale peut gêner votre vie quotidienne. Nous vous montrons comment vous pouvez soulager la douleur grâce à des remèdes maison naturels et prévenir l’apparition de douleurs du cou.

Raideur de la nuque : symptômes

douleur cervicale remede de grand mereUn torticolis peut survenir très soudainement, par exemple pendant la nuit. Et même si la douleur lancinante a pu surgir de nulle part pour vous, le blocage a généralement commencé lentement plus tôt.

Les causes les plus courantes de torticolis et de douleurs cervicales sont les problèmes posturaux et les muscles tendus et surmenés du cou, du dos et des épaules. En l’absence de traitement, les muscles se raccourcissent et se durcissent. Votre corps adopte alors de plus en plus une mauvaise posture pour éviter la douleur. Au final, il suffit d’un seul petit déclencheur pour que votre cou se raidisse complètement. Il suffit que vous soyez stressé, que vous souleviez incorrectement un objet lourd ou que vous vous couchiez de manière inconfortable la nuit.

Avec un cou raide, il est presque impossible de tourner la tête sur le côté ou d’incliner le cou. La raison : parce que les muscles étaient en permanence tendus ou dans une mauvaise position, ils ont été tellement irrités que des processus inflammatoires ont été déclenchés. Celles-ci sont encore plus douloureuses que la tension pure – un blocage en est le résultat.

Un torticolis peut également être accompagné d’autres symptômes physiques, tels que :

  • Maux de tête
  • Douleur à l’épaule
  • Douleur au bras
  • Problèmes de sommeil
  • Vertiges

En l’absence de traitement, les symptômes disparaissent au bout de trois ou quatre jours. Il existe des remèdes maison que vous pouvez appliquer pour éviter que le torticolis ne se reproduise et pour réduire la douleur plus rapidement.

Les remèdes de grand mère contre une douleur cervicale

Les personnes qui souffrent de douleurs cervicales sévères se tournent souvent vers les analgésiques. Ils soulagent la douleur et peuvent également être utiles pour traiter les cervicalgies lorsque la douleur restreint la vie quotidienne. Cependant, il existe également des remèdes de grand mère qui peuvent aider à soulager les douleurs cervicales et les symptômes.

Huile de menthe poivrée : remède maison pour un cou raide

L’huile de menthe poivrée a un effet apaisant et antidouleur. Le menthol qu’il contient détend les muscles contractés et la douleur s’atténue. Pour une application avec de l’huile de menthe poivrée, ajoutez quelques gouttes à environ deux cuillères à café réchauffées d’huile d’olive ou de noix de coco. Massez le mélange d’huile en mouvements lents sur votre cou et votre gorge ou demandez à quelqu’un de vous masser avec. L’huile de menthe laisse une agréable chaleur après avoir fait effet.

Poivre de Cayenne pour un cou douloureux

Le poivre de Cayenne contient une précieuse capsaïcine, une substance qui aurait des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires. Voici comment utiliser le poivre pour soulager la douleur:

  • Ajoutez une cuillère à café de poivre de Cayenne à deux cuillères à soupe d’huile d’olive chauffée.
  • Étalez le mélange sur les zones douloureuses de votre cou.
  • Mettez une serviette dessus et laissez agir pendant quelques heures.

Le gingembre soulage la douleur du cou

Le gingembre est l’un des produits les plus polyvalents de la médecine naturelle : il contient de nombreuses huiles essentielles ainsi que de précieux gingérols – des substances amères et piquantes qui lui donnent son goût caractéristique. Le gingembre a un effet analgésique et anti-inflammatoire et contribue également à stimuler le système immunitaire.

Utilisé en interne, le gingembre a un effet chauffant agréable :

  • Pour une tasse de thé au gingembre, mettez quelques fines tranches de gingembre frais dans de l’eau bouillante.
  • Laissez infuser pendant une dizaine de minutes et buvez le breuvage pendant qu’il est encore chaud.
  • Le thé au gingembre est particulièrement bon lorsqu’il est associé à quelques pressions de citron.

Pratiques de la vie quotidienne pour soulager une douleur au cou

En dehors de l’application de ces remèdes de grand mère, vous pouvez avoir recours à d’autres moyens naturels pour vous soulager :

Chaleur

La chaleur favorise la circulation du sang dans les muscles et soulage les tensions dans le cou. L’un des meilleurs remèdes maison contre la tension du cou est la chaleur, car elle dilate les vaisseaux sanguins.

Cela permet à davantage de sang de circuler dans les muscles concernés. Cet apport sanguin accru fournit davantage d’oxygène aux muscles. Cela permet aux petites blessures dans les groupes de muscles concernés de mieux guérir et aux muscles de se détendre.

Il existe plusieurs options pour le traitement thermique :

  • Une douche chaude, un bain complet ou une visite au sauna sont de très bonnes options pour cela.
  • Un coussin à grains que l’on chauffe au four ou au micro-ondes est également une bonne option pour le traitement thermique. Lorsque vous utilisez les oreillers, il est important de veiller à ce qu’ils ne soient pas trop chauds, car cela peut entraîner des brûlures.
  • Une lampe à lumière rouge est également très adaptée au traitement thermique.
  • Il est également possible d’appliquer des pommades ou des pansements thermiques sur la zone affectée. Il convient toutefois de noter que toutes les personnes ne tolèrent pas bien ces pommades et emplâtres. Les personnes sensibles peuvent rapidement développer une éruption cutanée sur la zone affectée.

Froid

En fonction de la cause de la tension du cou, le froid peut également être utile. Le froid est un bon remède maison pour les douleurs cervicales si la douleur est causée par une inflammation. Les compresses froides, par exemple, sont très utiles dans ce cas.

Massages (auto-massage)

torticolis ou une douleur cervicaleUn autre remède maison contre les douleurs cervicales consiste à masser les muscles concernés.

Des mouvements lents et circulaires avec une pression modérée augmentent la circulation sanguine et l’apport d’oxygène aux muscles.

Il est important de ne pas appuyer si fort que cela provoque une douleur supplémentaire.

Exercice

L’un des meilleurs remèdes maison contre les douleurs cervicales est l’exercice.

L’exercice léger peut être intégré à presque toutes les activités quotidiennes et procure en même temps un léger renforcement musculaire et un effet relaxant sur les muscles affectés. La marche, le jogging léger, le vélo ou la natation sont particulièrement adaptés.

Yoga, PMR, méditation

Si la douleur cervicale est due au stress, les techniques de relaxation sont très utiles pour détendre les muscles du cou et réduire le niveau de stress général.

Les exercices de relaxation appropriés comprennent le yoga, la relaxation musculaire progressive et la méditation. Il est conseillé d’intégrer régulièrement ces techniques dans votre routine quotidienne pendant quelques minutes.

Améliorer la qualité du sommeil

Si vous souffrez de douleurs cervicales après avoir dormi, vous devez absolument travailler sur la qualité de votre sommeil.

Dans tous les cas, il est important de ne pas dormir sur le ventre, car il s’agit de la position la plus dommageable pour le cou et il est considéré comme malsain de dormir sur le ventre. Dans cette position de sommeil, les muscles du cou sont soumis à une tension supplémentaire et ne peuvent pas se détendre pendant le sommeil. Cela a un effet similaire à la surcharge des muscles.

Le bon matelas doit être choisi en fonction de vos habitudes de sommeil et de votre poids corporel, car tous les matelas ne sont pas adaptés à chaque type de position de sommeil. Les douleurs cervicales surviennent souvent, par exemple, lorsque les personnes qui dorment sur le côté avec des oreillers très bas font en sorte que la tête reste penchée pendant la majeure partie de la nuit. Cette position est un pur poison pour le cou et n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

En plus du matelas, un oreiller de soutien du cou peut aider à détendre les muscles du cou pendant le sommeil. Ces oreillers offrent une position ergonomique pour la tête.

Étirements

Des étirements soigneux peuvent également aider à détendre et à réoxygéner les muscles du cou. Les étirements doivent être effectués lentement et avec précaution afin de ne pas blesser les muscles. Les muscles ne doivent être étirés que dans la mesure où cela est confortable.

Prévenir les douleurs cervicales

Mieux vaut prévenir que guérir. Quiconque a déjà souffert de douleurs cervicales sait à quel point la douleur et ses effets peuvent être désagréables. Par conséquent, il vaut mieux prévenir les douleurs cervicales que de devoir les traiter par la suite.

Certains points sont très utiles et faciles à intégrer dans la vie quotidienne pour prévenir les douleurs cervicales à long terme.

Dans certains cas, elle peut déjà contribuer à réduire le stress dans la vie quotidienne. Cela réduit la tension intérieure et la crispation inconsciente des muscles internes est moins susceptible de se produire.

Des techniques de relaxation telles que la relaxation musculaire progressive de Jacobsen, le yoga ou la méditation peuvent vous aider.

Dans cette optique, l’exercice est généralement un bon moyen de prévenir les tensions. Il est important de trouver une intensité appropriée. Une promenade détendue ou le fait de prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur suffisent dans la vie quotidienne. L’exercice régulier ne prévient pas seulement la tension, mais aussi d’autres maladies.

Une autre mesure préventive consiste à maintenir une posture droite aussi souvent que possible. Seule une posture droite permet aux muscles de soutien de fonctionner correctement et de soulager la colonne cervicale, par exemple. Cela inclut également une position assise correcte au bureau ou pendant les longs trajets en voiture. Là aussi, il est important de faire des pauses suffisamment fréquentes et de pratiquer régulièrement un exercice léger.

Si vous avez également la possibilité de concevoir votre lieu de travail de manière ergonomique, vous pouvez éviter de nombreuses causes de tensions cervicales.

Quelles sont les causes des douleurs cervicales ?

Il existe plusieurs facteurs déclencheurs de douleurs cervicales.

  • Posture du corps : Une mauvaise posture est souvent en cause. Cependant, une sollicitation excessive des muscles du cou, par exemple par un exercice physique incorrect, peut également provoquer des douleurs cervicales. Il est donc important de trouver la cause des douleurs cervicales afin qu’elles ne reviennent pas après un traitement réussi.
  • L’ergonomie du poste de travail : Dans le monde d’aujourd’hui, nombreux sont ceux qui ont un emploi à un bureau. Le fait de regarder constamment le clavier ou d’adopter une mauvaise posture en position assise peut provoquer des tensions dans la région du dos et du cou, qui peuvent ensuite déclencher des douleurs cervicales. D’autre part, les emplois physiquement exigeants, tels que les travaux de toiture, peuvent également entraîner des douleurs cervicales. Dans cette position, une combinaison de mauvaise posture et de surmenage se produit souvent.
  • L’usage du smartphone : L’utilisation de smartphones ou de tablettes peut également entraîner des tensions au niveau du cou. Comme le regard est souvent baissé et que l’appareil n’est pas utilisé à hauteur des yeux, une tension supplémentaire est exercée sur les muscles du cou à ce stade. Le terme “cou de smartphone” est déjà très courant chez les physiothérapeutes.
  • La position du sommeil : Si vous vous couchez le soir sans douleur au cou et que vous vous réveillez le lendemain matin avec une douleur au cou, vous devez considérer une position de sommeil défavorable, un mauvais matelas ou un mauvais oreiller comme des déclencheurs de votre douleur au cou.
  • Le Stress : Une nuque tendue peut également avoir des causes psychologiques. Les personnes qui souffrent de stress sur une longue période sont souvent très tendues. Ceci est également transmis aux muscles. Ainsi, les muscles du dos et du cou sont inconsciemment tendus pendant une période plus longue.
  • Un traumatisme : Le cou, sa musculature et la colonne vertébrale étant très sensibles, les mouvements saccadés sont très néfastes pour cette zone. Les personnes qui ont récemment eu un accident ou subi un autre choc violent souffrent aussi souvent de douleurs cervicales. Si un tel événement s’est produit récemment, il faut absolument consulter un médecin pour éviter de nouvelles blessures et des dommages à long terme.

Conclusion

Avec ces éléments, vous avez des pistes pour soulager naturellement les douleurs du cou. Si cela ne s’améliore pas, allez chez le médecin.
Si la cervicalgie est causée par un traumatisme ou un autre impact externe important, il convient de consulter immédiatement un médecin afin d’éviter d’autres blessures ou des dommages durables aux muscles.

Si la douleur au cou est prolongée, intense ou irradie vers d’autres zones, il convient également de consulter un médecin afin d’éviter toute maladie ou tout dommage à long terme aux muscles.

 

You might also like

Comments are closed.