Médecine douce et régime alternatif
Un autre monde est possible, il faut le créer autour de nous

Comment l’hypnose ericksonienne peut vous aider

L’hypnose est largement utilisée en psychothérapie. Grâce à elle, on obtient un état de bien-être et de relaxation agréable, qui favorise une pensée active. Dans cet article nous allons plus précisément parler de l’hypnose ericksonienne. Explications !

À quelles situations l’hypnose ericksonienne s’applique-t-elle ?

Vous souffrez d’une addiction ? Que ce soit à la cigarette, à l’alcool ou aux drogues, l’état hypnotique engendré par l’hypnose ericksonienne peut vous aider.

Elle est également très utile pour traiter :

  • l’anxiété,
  • les dysfonctionnements sexuels,
  • les différents types de phobies,
  • le stress post-traumatique,
  • les névroses.

Comment fonctionne l’hypnose ericksonienne ?

L’hypnose Ericksonienne implique un état de concentration de l’attention consciente. Cet état entraîne une dissociation dans l’esprit qui permet d’accéder aux capacités inconscientes de la personne. La dissociation est momentanée, de courte durée. Tout cela amène la personne à accéder à un état de relaxation profonde.

Dans cet état, l’inconscient est plus accessible, plus présent et occupe une place centrale. Grâce à l’accès à l’hypnose ericksonienne, on tente de créer de nouvelles possibilités chez le sujet pour faire face aux défis, aux changements de comportement et aux habitudes. Ainsi, il favorise également l’apprentissage de nouveaux comportements et de nouveaux schémas de comportement.

Erickson lui-même définit l’hypnose ericksonienne comme un processus de communication avec l’esprit et avec soi-même, par lequel la personne “parvient à se concentrer sur ses propres pensées, souvenirs, croyances et valeurs qu’elle a sur la vie”. L’hypnose ericksonienne est un processus d’apprentissage actif qui cherche à atteindre un état de transe, qui à son tour permet d’accéder à l’inconscient et de tirer le meilleur parti de ses ressources personnelles.

Quelles sont les principales prémisses de l’hypnose ericksonienne ?

L’hypnose ericksonienne part des postulats suivantes :

  • Les gens ont déjà en eux toutes les ressources dont ils ont besoin pour résoudre leurs problèmes.
  • La reconnaissance du potentiel inconscient à travers ses messages verbaux ou non verbaux et tout ce que l’inconscient peut offrir.
  • Elle ne se fonde pas sur des explications mais sur des expériences. Il disait : “ne leur donnez pas d’explication, donnez-leur une expérience”.
  • Chaque personne est unique. Ils réagissent différemment à la réalité selon leurs expériences, leurs croyances, leurs valeurs, etc.
  • Elle est basée sur des modèles de communication et de transe d’orientation naturaliste et permissive.

Les étapes d’une thérapie d’hypnose ericksonienne

L’hypnose ericksonienne est appliquée en trois étapes ou périodes.

  1. La première période correspond à la période de préparation, où le praticien explore avec vous vos expériences de vie et permet de faciliter la création de cadres de référence pour vous guider vers un changement thérapeutique.
  2. La deuxième séance d’hypnose consiste à activer et à utiliser vos propres ressources mentales.
  3. La troisième période consiste à reconnaître et à évaluer le changement thérapeutique qui a été réalisé en vous.

Les changements de l’hypnose ericksonienne se font au fil du temps et se perpétuent en vous. Cette thérapie, qui peut sembler simple et courte au final, aura un impact radical sur votre vie, générant des changements plus profonds en vous. En effet, l’hypnose ericksonienne se concentre sur la croissance et le degré d’ouverture de chaque personne.

hypnose-ericksonienne

Qui est Milton Erickson ?

Milton Erickson (1901-1980) était un médecin psychiatre américain. Ce psychothérapeute a développé son modèle d’hypnose à partir d’une vie d’expérimentation pour étudier la nature de l’hypnose. À la suite de ces expérimentations et recherches menées pendant de nombreuses années, il a découvert que tous les gens ne réagissaient pas de la même façon à l’hypnose classique. En effet, beaucoup se rebellaient même contre les ordres directs.

Erickson a intégré l’hypnose dans les traitements psychiatriques et médicaux. Parmi les contributions d’Erickson, il y a le changement du protocole hypnotique pour un protocole plus simple, gentil avec les patients et sans trop d’accessoires. Avec l’hypnose d’Erickson, on ne vous dit pas, en tant que patient, “vous allez arrêter de fumer”, mais on vous demande plutôt de vous engager à changer et à vous transformer, “vous pouvez devenir non-fumeur”. Ces suggestions indirectes, comme nous l’expliquerons plus loin dans ce texte, parviennent à contourner plus facilement les barrières de votre inconscient.

Quelles sont les différences entre l’hypnose classique et l’hypnose ericksonienne ?

Prise en compte des caractéristiques de chaque personne

La principale différence entre l’hypnose classique et l’hypnose ericksonienne est que dans l’hypnose classique, on utilise des scripts et des protocoles qui peuvent être appliqués à tous les problèmes sans tenir compte de l’individualité de chaque personne, alors que l’hypnose ericksonienne est faite sur mesure. Cela signifie que nous écoutons très attentivement les problèmes de la personne, ses souhaits d’amélioration et ses objectifs, et que nous pouvons ensuite créer une hypnose personnalisée qui l’aidera à atteindre ses buts. L’hypnose utilisée dans la consultation n’a rien à voir avec les spectacles ou les performances, il est donc important d’éviter les scénarios car en tant qu’êtres humains, nous avons tous de nombreuses particularités qui doivent être prises en compte lors de l’hypnose.

Suggestions directes contre suggestions indirectes

Une autre différence très importante est que dans l’hypnose classique, on utilise des suggestions directes qui font autorité, alors que dans l’hypnose ericksonienne, on utilise des suggestions indirectes qui sont respectueuses de la personne et très agréables. Personne n’aime obéir aux ordres et lorsqu’il travaille en hypnose, le conscient met de nombreux obstacles sur la voie de ces suggestions. Dans l’hypnose ericksonienne, les suggestions sont offertes au client sous forme de métaphores, d’histoires et d’autres symboles liés à l’objectif de chaque client, de cette façon l’inconscient est atteint plus facilement. Quand nous étions enfants, quand nous essayions de comprendre le monde, les adultes nous expliquaient tout avec des histoires et des éléments qui nous faisaient tout comprendre sans technicité.

Le niveau de transe nécessaire et personnes non-hypnotisables

Pour l’hypnose classique, la profondeur de la transe ou état modifié est important, c’est pourquoi on utilise des techniques telles que : escaliers, ascenseur, comptage, etc. On pourrait dire que les hypnothérapeutes classiques utilisent toujours des techniques de profondeur avant de donner des suggestions importantes car ils s’attendent à ce que la personne atteigne une transe profonde pour effectuer des changements.

Le problème survient lorsque tout le monde n’atteint pas cet état et, à ce moment-là, on dit que si les clients ne sont pas hypnotisables, l’hypnose ne fonctionne pas. Dans l’hypnose ericksonienne, c’est le contraire qui est vrai, on n’utilise pas la profondeur de la transe pour obtenir des changements chez les gens, on pourrait même dire que tout le monde est hypnotisable parce que tout le monde entre en hypnose plusieurs fois par jour. (voir l’article sur ce qu’est l’hypnose).

Auto-hypnose

L’hypnose ericksonienne est en fait un type d’auto-hypnose. L’auto-hypnose est un processus qui facilite l’équilibre entre les deux hémisphères cérébraux, grâce à l’autonomisation du corps calleux, la structure cérébrale qui les relie.

Une fois cette technique apprise, avec une formation en hypnose adéquate, elle devient facile à mettre en pratique. En outre, il peut être utilisé à presque tout moment et dans différents scénarios.

Cette forme d’auto-hypnose comprend des avantages tels que :

  • l’apprentissage de la gestion du stress,
  • l’augmentation de la concentration,
  • l’amélioration de l’humeur et de l’état émotionnel,
  • la réduction de l’anxiété,
  • l’amélioration de la créativité,
  • l’amélioration des processus décisionnels,
  • une meilleure maîtrise de soi.

Conclusion

L’hypnose Ericksonienne est un outil qui permet au thérapeute d’aider les clients à déployer des ressources internes grâce à ses conseils. L’hypnothérapeute en utilisant des métaphores, des symboles ou des histoires thérapeutiques de manière appropriée, distrait l’esprit conscient de la personne qui essaie de tout rationaliser afin que les messages clés passent à l’esprit inconscient où les changements sont le mieux installés.

Cette hypnose thérapeutique permet d’atteindre de très bon résultats surtout chez les personnes qui sont dites non hypnotisables quel que soit l’hypnotiseur.

 

You might also like

Comments are closed.