1. L’argile bentonite, une poudre miracle un peu oubliée
  2. Comment s’endormir facilement et bien dormir ?
  3. Kéfir de fruit et Kéfir de lait : quelles différences ? Pourquoi en consommer ?
  4. Pourquoi pratiquer le jeûne intermittent ?
  5. Comment la psychologie sociale explique le comportement ?
  6. Quelles sont les vertus de l’ortie pour votre santé ?
  7. Comment réduire votre allergie aux pollens ?
  8. Quelles sont les vertus du cannabis thérapeutique ?
  9. Comment lutter contre les insomnies ?
  10. Comment courir pour éviter les blessures ? Pieds nus, Minimaliste ou Drop élevé
  11. Comment détecter des carences nutritionnelles ?
  12. Principes alimentaires de base
  13. Quel laxatif naturel prendre contre la constipation ?
  14. Homéopathie et allopathie : quelles différences essentielles?
  15. Qu’est ce que le régime Okinawa ?
  16. Le Kombucha, la boisson tendance : avantages et risques
  17. Médecine douce alternative : Qu’est-ce que l’aromathérapie ?
  18. Comment le soulager le mal de dos ?
  19. La douance et le haut potentiel
  20. Bien manger avec la cuisine vivante
  21. Bien dans son corps bien dans sa tete avant l’été
  22. Bien dans sa tête avec la communication sans violence
  23. Bien dans son corps, bien dans sa tête avec l’homéopathie
  24. Bien manger avec le végétarisme
  25. Les clés de la communication associative sur Internet
  26. Universalité
  27. Conscience
  28. Sens
  29. Sérénité
  30. Énergie
  31. Conseils de séduction pour construire une relation épanouie
  32. Comment être heureux en couple ?
  33. Notes de lecture : comment atténuer les effets secondaires des vaccinations ?
  34. Thérapie séquentielle homéopathique du Dr Jean Elmiger
  35. Voir la vie
  36. Tests musculaires
  37. Ingrédients cosmétiques néfastes pour la peau
  38. La vérité sur les cosmétiques
  39. Pourquoi travailler à la sécurité sociale
  40. Livres de psychologie
  41. L’approche corporelle dans le développement personnel
  42. Sur le chemin du massage
  43. Alimentation des chatons
  44. Plats diététiques
  45. Principes diététiques
20 Juin, 2019
  1. L’argile bentonite, une poudre miracle un peu oubliée
  2. Comment s’endormir facilement et bien dormir ?
  3. Kéfir de fruit et Kéfir de lait : quelles différences ? Pourquoi en consommer ?
  4. Pourquoi pratiquer le jeûne intermittent ?
  5. Comment la psychologie sociale explique le comportement ?
  6. Quelles sont les vertus de l’ortie pour votre santé ?
  7. Comment réduire votre allergie aux pollens ?
  8. Quelles sont les vertus du cannabis thérapeutique ?
  9. Comment lutter contre les insomnies ?
  10. Comment courir pour éviter les blessures ? Pieds nus, Minimaliste ou Drop élevé
  11. Comment détecter des carences nutritionnelles ?
  12. Principes alimentaires de base
  13. Quel laxatif naturel prendre contre la constipation ?
  14. Homéopathie et allopathie : quelles différences essentielles?
  15. Qu’est ce que le régime Okinawa ?
  16. Le Kombucha, la boisson tendance : avantages et risques
  17. Médecine douce alternative : Qu’est-ce que l’aromathérapie ?
  18. Comment le soulager le mal de dos ?
  19. La douance et le haut potentiel
  20. Bien manger avec la cuisine vivante
  21. Bien dans son corps bien dans sa tete avant l’été
  22. Bien dans sa tête avec la communication sans violence
  23. Bien dans son corps, bien dans sa tête avec l’homéopathie
  24. Bien manger avec le végétarisme
  25. Les clés de la communication associative sur Internet
  26. Universalité
  27. Conscience
  28. Sens
  29. Sérénité
  30. Énergie
  31. Conseils de séduction pour construire une relation épanouie
  32. Comment être heureux en couple ?
  33. Notes de lecture : comment atténuer les effets secondaires des vaccinations ?
  34. Thérapie séquentielle homéopathique du Dr Jean Elmiger
  35. Voir la vie
  36. Tests musculaires
  37. Ingrédients cosmétiques néfastes pour la peau
  38. La vérité sur les cosmétiques
  39. Pourquoi travailler à la sécurité sociale
  40. Livres de psychologie
  41. L’approche corporelle dans le développement personnel
  42. Sur le chemin du massage
  43. Alimentation des chatons
  44. Plats diététiques
  45. Principes diététiques

L’ortie est une plante reconnue dans le monde entier, il est donc important de savoir ce qui lui a donné ce degré d’importance et comment chaque personne du personnel peut profiter de ses nombreux avantages. Découvrez les vertus de l’ortie dans cet article.

Qu’est ce que l’ortie ?

L’ortie, Urtica dioica, est une plante médicinale vivace de la famille des Urticaceae qui pousse habituellement à l’état sauvage. Elle n’atteint pas une hauteur supérieure à 60 centimètres. C’est une plante qui a de nombreuses applications thérapeutiques en raison de ses bienfaits et de ses propriétés médicinales, mais il est également intéressant de noter son utilisation dans certaines recettes traditionnelles en raison de sa teneur en vitamines et minéraux.

C’est une plante aux usages millénaires, c’est pour cette raison que la liste des bienfaits s’est allongée au fil des ans, se positionnant comme l’une des plantes au niveau mondial avec le plus de bienfaits médicaux. Il existe deux types d’orties, les plus grandes et les plus petites, chacune avec un ensemble de propriétés différentes mais toutes deux médicinales.

Contre-indications de la consommation d’orties

Les personnes souffrant d’hypertension artérielle, d’insuffisance cardiaque et rénale et les femmes enceintes devraient éviter d’utiliser l’ortie, car elle peut induire une activité utérine. Mais d’autre part, sa consommation est indiquée chez les mères allaitantes car elle stimule la production de lait maternel grâce à son action galactogène.

Caractéristiques nutritionnelles de l’ortie

Les feuilles des plantes médicinales sont très riches en minéraux, fournissant de bonnes quantités de fer, calcium, magnésium, phosphore, potassium, cuivre, bore, zinc, silice et vitamines A, B2, B5, B9, C et K. L’ortie nous fournit également de la chlorophylle, des mucilages, des flavonoïdes et des fibres.

La racine d’ortie contient des composants tels que des phytostérols, des polyphénols et des tanins. Ces tanins ont un effet astringent.

Comment consommer des orties ?

Pour profiter des bienfaits médicinaux et nutritionnels de l’ortie, nous pouvons la consommer :

  • préparation en infusion,
  • huile infusée,
  • purées,
  • soupes,
  • ragoûts,
  • etc.

La façon la plus courante de bénéficier des propriétés thérapeutiques de l’ortie est sous forme de thé ou tisanes. Pour préparer une infusion d’ortie, ajouter 1 cuillère à soupe de feuilles d’ortie dans une tasse d’eau très chaude. Couvrir la tasse et laisser infuser pendant 5 minutes. Filtrez-le ensuite et il est prêt à boire. Votre herboriste peut vous fournir des orties fraîches ou séchées selon vos besoins. Vous pouvez aussi aller les cueillir dans la nature, elles sont abondantes car ce sont avant tout des plantes sauvages.

Vous pouvez ajouter des feuilles d’orties à vos repas, comme des salades, des purées, des soupes, des ragoûts et même des tortillas. N’oubliez pas de bien laver les feuilles d’orties avant de les consommer.

ou l’appliquer :

  • cataplasmes,
  • huiles,
  • etc..

Les feuilles sont principalement utilisées à des fins médicinales, mais parfois les racines d’orties sont également utilisées.

Les propriétés santé de l’ortie

Combat diverses maladies de la peau

Les orties ont des propriétés antivirales et antibactériennes, elles sont donc très efficaces pour traiter diverses maladies de la peau comme l’eczéma, la varicelle, le psoriasis, etc. Elle est également très utile pour soulager les piqûres d’insectes. Vous pouvez la prendre par voie orale, bien que dans de tels cas localisés, elle soit plus utile de l’appliquer par voie topique, directement sur la zone cutanée affectée. Faites-le quotidiennement pour rendre le traitement plus efficace.

Combat la chute des cheveux

Les orties contiennent de la silice et du soufre, deux minéraux essentiels à la santé des cheveux, des follicules pileux et des ongles. Ainsi, l’utiliser comme tonique ou masque peut aider vos cheveux à pousser plus sains et plus forts, tout en leur donnant un bel éclat et du volume.

Éliminer les pellicules

En plus de prendre soin de la santé de vos cheveux, l’ortie est aussi très efficace pour éliminer les pellicules. Pour ce faire, mélangez l’huile d’ortie avec de l’huile d’olive ou de noix de coco et massez bien tout votre cuir chevelu. Laissez agir toute la nuit et lavez-vous les cheveux normalement le lendemain matin. Répétez ce processus au moins 3 fois par semaine pour être efficace.

Soulage les douleurs musculaires et articulaires

Les propriétés anti-inflammatoires de l’ortie peuvent soulager les douleurs musculaires et articulaires. C’est pourquoi il est particulièrement efficace dans le traitement des maladies inflammatoires telles que l’arthrite, la goutte, la tendinite ou la tension musculaire.

Améliore les problèmes de prostate

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, l’ortie peut améliorer les problèmes de prostate tels que l’hypertrophie de la prostate ou l’hyperplasie de la prostate. En outre, il diminuera également l’infection de la région, empêchant ainsi la croissance du tissu prostatique, réduisant ainsi sa taille.

Traite les infections rénales et vésicales

Grâce à ses propriétés diurétiques, l’ortie contribue à la miction fréquente, ce qui peut être très efficace dans le traitement des infections rénales et vésicales. Il peut également aider à briser les calculs rénaux et à les faire sortir du corps par l’urine.

Améliore la digestion

L’ortie prise en infusion est très bénéfique pour l’estomac. Il peut réduire les brûlures d’estomac, les flatulences et la constipation, ainsi que soulager la diarrhée et la dysenterie.

Aide à réduire le taux de sucre dans le sang

La prise d’ortie peut réguler le taux de sucre dans le sang. C’est très bénéfique, surtout pour les personnes atteintes de diabète.

Réduit la fatigue

L’ortie est riche en fer, elle est donc très bénéfique pour réduire les problèmes de fatigue, de stress ou d’anémie.

Elle combat les allergies

L’ortie est un expectorant efficace, ce qui lui permet de combattre les allergies respiratoires, la toux et l’asthme. De plus, grâce à ses propriétés antibactériennes, il réduit rapidement les symptômes du rhume ou de la grippe.