Médecine douce et régime alternatif
Un autre monde est possible, il faut le créer autour de nous

Soigner ses douleurs chroniques et son anxiété par les plantes

1 Français sur 3 se plaint de douleurs chroniques régulières et être sujet au stress et à l’anxiété. Avec un rythme de vie sur les chapeaux de roues et les derniers mois anxiogènes, le bilan a empiré. L’arrivée de l’automne avec ces changements de températures, ces horaires de jour en moins pèsent sur le moral des Français. De nombreux se méfient des industries pharmaceutiques et évitent les antalgiques et antidouleur. Face à cette problématique, la phytothérapie et autre médecine douce apportent des solutions capables d’apaiser les maux aussi bien physiques que psychiques. Découvrez au cours de cet article, diverses solutions pour apaiser vos douleurs et arriver à un état de plénitude en profitant des bienfaits de la nature.

Le CBD une plante en vogue

C’est un constat unanime, la croissance des boutiques de cbd est en pleine expansion. Le CBD est issu de la plante de cannabis, mais contient une très faible dose de THC, ce qui la rend inoffensive sur le plan de l’accoutumance.

Les différents effets du CBD sur l’organisme

Légalisée en France, cette molécule issue du chanvre permet de se relaxer et d’apaiser des douleurs quotidiennes. Parmi les effets plébiscités du CBD, on retrouve des propriétés : 

  • Anti-inflammatoires : efficace dans le cas d’inflammation musculaire ou articulaire.
  • Antipsychotique : cette molécule de chanvre ne possède pas de molécule addictive. Ces effets ont été remarqués sur des pathologies neurologiques et psychiatriques lourdes.
  • Antioxydant : afin de garder le métabolisme du corps en pleine santé, le CBD est riche en antioxydant. Les propriétés antioxydantes du CBD permettent de lutter contre les radicaux libres et diminuer l’apparition de maladie de type cancer.
  • Anti-douleur : après une opération, une fracture ou douleurs, le CBD permet de façon naturelle d’éviter la douleur.
  • Antidépresseur : pour les personnes anxieuses et soumises à des phénomènes de dépression, le CBD agit sur la détente et procure un sentiment de bien-être.

Comment prendre du CBD ?

Le CBD possède de multiples propriétés calmantes et analgésiques et n’est pas considéré comme une drogue. Sa consommation peut prendre différentes formes :

  • Tisane
  • Fleur de CBD à saupoudrer sur votre alimentation ou à infuser
  • Massage : le CBD est vendu sous format d’huile
  • Sous forme d’e-liquide pour la cigarette électronique

Mais aussi dans des domaines très différents tels que le cosmétique qu’utilisent ses propriétés antioxydantes pour garder une peau rebondie et éclatante. La consommation de CBD peut être journalière, vous pouvez pour un maximum de détente prendre du CBD avant de vous endormir. Cette plante calmante permet d’éviter les insomnies et vous permet de plonger dans les bras de Morphée en toute quiétude.

Le CBD est-il détectable dans une prise de sang ?

Certains métiers imposent à leurs salariés une prise de sang pour vérifier une non-addiction à des psychotropes et autres drogues. Il peut s’agir des métiers de la justice, du transport ou encore de l’éducation. Mais vous pourrez aussi être soumis à une prise de sang dans le cas d’un accident de la route. Il est légitime de se poser la question des résultats d’analyse avec du CBD. Le CBD est indétectable dans une prise de sang, car la dose en THC est infime.

Les plantes de phytothérapie à avoir chez soi pour se soigner

 La phytothérapie, c’est utilisé les trésors de la nature pour se soigner, cette pratique remonte à des siècles auparavant et ne fait pas appel à des molécules de synthèse. La phytothérapie utilise l’ensemble de la plante pour ses vertus et a pour vocation de traiter tout le corps, pas seulement un symptôme unique. Tour comme pour le CBD la consommation de plantes peut prendre différentes formes :

  • Utilisation en décoction : à partir de la plante fraiche et entière, l’infusion va permettre de récupérer les essences et propriétés actives de la plante. La décoction peut être inhalée ou bue en tisane pour en profiter des bienfaits.
  • Ingestion de gélule : préparer par des naturopathes ou phytothérapeutes ces gélules sont composées par la plante dans sa globalité et peuvent être ingérées.
  • Utilisation sous forme de pénétration cutanée : baume, huile. Souvent préconisés dans le cadre de douleurs articulaires ou musculaires, les baumes aux plantes vont permettre de détendre le muscle.

Outre le CBD très en vogue, il existe des centaines de plantes plus spécifiques pour soigner des douleurs plus ciblées.

Top 5 des meilleures plantes pour se soigner par la nature

La passiflore contre l’anxiété et l’insomnie : Cette jolie fleur donnant naissance aux fruits de la passion possède de multiples vertus apaisantes. Effectivement, la passiflore est pourvue de flavonoïdes et alcaloïdes permettant d’apaiser les tensions psychiques. Elle était par le passé utilisé pour sevrer les accoutumances à des drogues. La passiflore permet d’agir sur les insomnies, calmer les phénomènes d’hypersensibilité. Elle est aussi utilisée comme antispasmodique et anxiolytique.

L’hamamélis pour soulager les problèmes veineux : jambes lourdes, varices, problème de circulation, l’hamamélis est idéal pour soulager la fluidité du sang au travers des vaisseaux sanguins. Jolie fleur jaune, issue d’Amérique du Nord, son écorce et ses fleurs permettent de retrouver de la tonicité dans la paroi veineuse.

Mélisse et Aubépine des antispasmodiques naturels : Plus d’une moitié de la population française est confrontée à des maux de ventre chroniques. Pour limiter cette douleur, vous pourrez ingérer sous forme de gélules ou tisane de la mélisse ou de l’aubépine. Ces plantes permettent de stimuler l’activité de l’estomac ou stimulant la sécrétion de sucs gastriques favorisant une meilleure digestion. Il en va de même au niveau du foie qui sécrète plus de bile pour l’absorption des matières grasses.

La menthe poivrée contre les maux de tête : fini les maux de tête à s’en taper contre les murs. À l’apparition du moindre symptôme, appliquez en baume ou huile essentielle une pointe de menthe poivrée sur les tempes. La grande camomille et le saule sont aussi reconnus pour leurs propriétés contre les douleurs de la céphalée.

La reine des près contre les douleurs articulaires : avec un fort pouvoir analgésique, la reine-des-prés permet de calmer les douleurs musculaires et articulaires. Elle permet aussi de drainer le corps de toutes les toxines évacué par les urines.

 

 

You might also like

Comments are closed.