Médecine douce et régime alternatif
Un autre monde est possible, il faut le créer autour de nous

Le Yoga Nidra, une pratique de relaxation bénéfique pour réduire le stress

Le Yoga Nidra peut être pratiqué par tout le monde. Il présente d’énormes avantages pour tous ceux qui ont du mal à lâcher prise, ceux qui souffrent de manque de sommeil, de traumatismes, d’épuisement et d’anxiété. La pratique du Yoga Nidra nous amène à un état d’être harmonieux et paisible. Cette forme de méditation gagne en popularité dans le monde entier, explications !

Comment pratiquer le yoga nidra ?

Cette technique de relaxation proche de la médiation est facile et peut se faire quel que soit votre âge.

Trouvez un endroit calme, tranquille et légèrement obscurci

Pour une relaxation optimale, le lieu destiné à la pratique du yoga nidra doit être propice au silence et à une certaine obscurité. Si nous choisissons toujours le même endroit, il sera plus facile pour notre esprit d’entrer dans l’état de “nidra”.

Quant au meilleur moment pour le pratiquer, cela peut être tôt le matin, avec la journée en silence et immobile pour commencer. Ou à la fin de votre journée, lorsque le soleil se couche et que vous pouvez vous livrer à une introspection.

Trouvez une position confortable

Le yoga nidra se fonde sur l’introspection. Par conséquent, il est conseillé de s’allonger avec les yeux fermés. Il est important que le corps reste symétrique, en essayant de ne pas bouger tout au long de la séance. De cette façon, la relaxation atteindra toutes les parties de notre individu.

Nous pouvons nous aider de couvertures, d’oreillers et de tapis de yoga pour être à l’aise pendant toute la durée de la séance. Si vous avez sommeil et que vous vous endormez… ne vous inquiétez pas ! C’est très courant au début, mais si vous pouvez l’éviter, tant mieux.

Fermez les yeux et concentrez-vous

Fermez les yeux et concentrez-vous sur le moment présent. Cela peut prendre quelques minutes pour se détacher complètement de l’agitation de notre journée, mais petit à petit, vous serez capable d’enterrer ces actions.

Les avantages du yoga nidra et de la respiration profonde

Le yoga Nidra vise à atteindre un niveau de relaxation très profond de manière totalement consciente.

À travers différentes étapes guidées par la conscience dans notre respiration, nous allons progressivement visualiser et amener l’inconscient au conscient.

Voici quelques-uns des bénéfices que peut vous apporter le Yoga Nidra :

  • Vous apprendrez à gérer le stress : Avec sa pratique régulière, nous commençons lentement à prendre conscience de notre subconscient et de nos problèmes cachés. Ce sont ces émotions refoulées ou réprimées qui créent un stress constant tant physique que psychique. Grâce à une prise de conscience accrue, nous pouvons libérer ces problèmes et les laisser partir.
  • Améliorer votre concentration sur les objectifs personnels que vous souhaitez atteindre.
  • Apprendre à détendre tant le physique que le mental pour augmenter votre énergie : Pendant son exercice, les fonctions du corps deviennent minimales, le métabolisme ralentit et la fonction hormonale augmente. Par conséquent, vous avez la possibilité de commencer une activité de réparation et d’expulser les toxines du système.
  • Réduire les douleurs au dos, au cou et aux épaules.
  • Revitalisation de votre mental en vous permettant de mieux connaître votre subconscient.
  • Réduire les insomnies.
  • Améliorer la mémoire : Lorsque notre subconscient se débarrasse des bagages inutiles et de la surcharge d’informations, nous libérons de l’espace mental et notre subconscient devient plus actif et plus clair. De ce fait, l’efficacité du subconscient augmente et il commence à absorber et à retenir les informations plus efficacement.
  • Améliorer votre concentration : La concentration est la capacité de se fixer sur un seul point d’attention. C’est difficile pour la plupart d’entre nous, car nous avons tendance à nous laisser distraire et nous ennuyer très facilement. Le manque de concentration est un problème majeur pour la plupart d’entre nous. Pendant la pratique du Yoga Nidra, nous nous entraînons à rester concentrés sur les instructions de l’enseignant et à déplacer la conscience vers les différentes parties du corps et les sensations. Au début, l’esprit continue de vagabonder, mais à mesure que nous essayons de suivre les instructions, la concentration s’améliore. Progressivement, avec une pratique régulière, nous pouvons suivre les instructions de plus en plus et l’esprit commence à être de moins en moins distrait. Avec le temps, nous parvenons à nous contrôler et mieux nous concentrer.
  • Développe la joie de vivre en général.

Qu’est-ce que le Yoga Nidra ?

Yoga NidraLe yoga nidra est synonyme de relaxation profonde et consciente. “Nidra” signifie “sommeil”, le but de ce type de yoga est donc d’atteindre le subconscient, comme lorsque nous dormons, mais en étant éveillé.

Yoga Nidra signifie donc littéralement “sommeil yogique”. Il s’agit d’une technique ancienne où le praticien entre dans des états profonds de relaxation consciente. Il s’agit d’une pratique systématique consistant à déplacer la conscience de notre monde extérieur vers le monde intérieur.

Il nous plonge dans un état où nos sens, notre intellect et notre esprit se détendent. Nous sommes libérés des concepts de temps, d’espace et de raison. Lorsque cela se produit, l’activité cérébrale est réduite et le corps se répare. C’est pourquoi on dit aussi qu’une heure de yoga nidra peut apporter le même bénéfice qu’un sommeil de quatre heures. Le corps peut alors éliminer les toxines au niveau cellulaire, rafraîchir l’esprit et éliminer les bagages du subconscient.

Sa pratique est proche de la méditation : c’est un type de pratique dans laquelle nous devons atteindre la paix et la tranquillité par la respiration.

Yoga Nidra et Shavasana

Shavasana est une pose de yoga de repos où le corps physique et l’esprit doivent rester silencieux et immobiles, et où la respiration est facile et douce. Le mot “Shav” signifie littéralement “cadavre” ou “corps mort”. C’est donc la position du cadavre. Cette immobilité totale apporte une profonde relaxation au corps et à l’esprit. La pose du cadavre a l’air d’être une pose facile, mais de nombreux praticiens la trouvent particulièrement difficile car elle les oblige à renoncer au contrôle des parties du corps, ce qui permet à la respiration de ralentir et à l’esprit de se calmer.

Shavasana est généralement pratiqué pendant des durées de 1 à 5 minutes. Il est fréquent que les gens s’endorment plus longtemps en Shavasana, par exemple lors d’une relaxation finale plus longue après la pratique des asanas. Mais l’idée est simplement de calmer l’esprit, la respiration et les sens comme dans un état de mort.

Dans le Yoga Nidra, le praticien guide ses élèves pour qu’ils s’allongent confortablement. De préférence, les élèves s’allongent en Shavasana, car c’est naturellement la position de repos la plus équilibrée et sans effort. Mais il est également très courant et acceptable que les élèves se couchent sur le ventre ou sur le côté. L’enseignant guide les élèves à travers un scénario détaillé et spécifique. Au début des instructions, il vous est demandé d’établir un Sankalpa ou de décider pour vous-même ou d’invoquer le désir le plus profond.

Vous avez peut-être déjà ressenti cette sensation lorsque vous êtes à moitié endormi et que, étrangement, vous avez l’impression que votre cerveau s’assoupit. Un tel état de conscience, entre l’éveil et le sommeil, est un état où le Yoga Nidra peut vous amener.

Donc, pour résumer, Shavasana est une asana de yoga, une posture. Le Yoga Nidra est un état de conscience, entre le sommeil et l’éveil. C’est la relaxation complète du corps, alors que l’esprit reste éveillé. L’utilisation correcte de Shavasana peut permettre de faire l’expérience du Yoga Nidra, mais ces deux concepts sont distincts. Shavasana n’est pas nécessaire pour Yoga Nidra, et la pratique de Shavasana n’implique pas que l’on fasse l’expérience de Yoga Nidra.

Yoga Nidra et hypnose

Dans le Yoga Nidra comme dans l’hypnose, le corps est profondément détendu et le subconscient est très actif. Mais ce sont les seules similitudes.

Étant donné que le Yoga Nidra et l’hypnose peuvent tous deux être utilisés pour influencer l’esprit, de nombreuses personnes considèrent le Yoga Nidra comme une forme d’hypnose. Mais la pratique et l’objectif sont très différents. Bien que tous deux commencent par une relaxation guidée, le Yoga Nidra poursuit dans une direction et l’hypnose dans une autre. Mais il est vrai que lorsque les sens et l’esprit se calment, on peut passer par un état hypnotique. Si vous êtes conscient du processus en cours, vous pouvez sauter cet état.

C’est pourquoi, souvent, le professeur répète ou demande de ne pas dormir. Dans le Yoga Nidra, vous essayez de rester éveillé. Même si vous vous détendez profondément, vous n’avez pas envie de dormir. Vous êtes conscient que vous êtes dans le processus de Yoga Nidra. Dans le Yoga Nidra, l’esprit conscient est toujours actif et peut reprendre le dessus à tout moment, alors que dans l’hypnotisme, la conscience est souvent supprimée et vous pouvez ne plus vous souvenir de ce que vous avez vécu.

Dans le Yoga Nidra, le rôle de l’enseignant est de vous guider et de vous amener à un état de conscience profonde. En hypnose, le thérapeute prend souvent le contrôle de l’esprit conscient pour explorer votre subconscient.

Yoga Nidra et relaxation

pratique du Yoga NidraLorsque nous sommes fatigués de faire quelque chose ou de travailler dur, nous avons besoin de nous détendre. La plupart des gens pratiquent des activités comme écouter de la musique, regarder la télévision, se promener ou lire, etc.

Plutôt que de se divertir le Yoga vous permet de vous relaxer, la relaxation vise à ce que le corps, l’esprit et les cinq sens soient au repos. C’est seulement dans la relaxation que le corps guérit, se répare et se développe.

Le Yoga Nidra commence par la relaxation, mais il va beaucoup plus loin. Dans le Yoga Nidra, la relaxation du corps, de l’esprit et des sens est très importante, mais ce n’est pas le but ultime. Dans le Yoga Nidra, la conscience est active et dans un état d’observation. Bien que le cerveau entre dans un état de relaxation profonde, vous observez le corps, l’esprit et les sens.

Conclusion

Le yoga nidra est une pratique subtile mais très puissante qui peut nous aider à gérer le stress et les déclencheurs quotidiens. Mais elle peut nous offrir beaucoup plus de guérison et de croissance, car cette pratique a le potentiel de libérer des traumatismes profondément enfouis et de guider notre conscience vers notre moi le plus authentique.

 

 

 

 

 

You might also like

Comments are closed.