Médecine douce et régime alternatif
Un autre monde est possible, il faut le créer autour de nous

Que manger quand on est allergique au gluten ?

En cas d’allergie au gluten, il faut supprimer de son alimentation tout ce qui pourrait renfermer cette protéine. Règle d’or : manger équilibré en évitant le gluten. Tour d’horizon sur les aliments à proscrire et ceux à privilégier pour éviter des douleurs.

 

Quand parle-t-on d’allergie au gluten ?

Il y a une variété d’allergies actuellement. L’allergie au gluten fait partie de celles qui touchent un grand nombre de personnes. Elle présente plusieurs symptômes. Il faut apprendre à vite les reconnaître afin d’instaurer une alimentation appropriée.

 

A quoi fait-on allusion quand on parle du gluten ?

Les farines de céréales contiennent des nombreuses protéines. L’une de ses protéines est le gluten. On trouve surtout le gluten dans la farine de blé. Hormis cette céréale, le gluten est aussi présent dans les farines de l’orge, le kamut et l’avoine. En fait, le gluten est un mélange de protéines. La consommation de gluten provoque chez certains individus des manifestations. On parle d’allergie au gluten ou maladie cœliaque.

 

Quelques infos sur la maladie coeliaqueallergie-gluten-manger

L’intolérance au gluten se manifeste quand les gliadines ne sont pas absorbées comme il se doit. Il faut souligner que le gluten est composé en partie de gliadines. Cela a une mauvaise influence sur les villosités intestinales. Résultat : le sujet se retrouve avec une muqueuse intestinale lisse. Or, ces villosités intestinales contribuent à une bonne assimilation des nutriments. Chez le sujet atteint de la maladie cœliaque, des symptômes apparaissent peu de temps après la consommation des céréales contenant du gluten. L’ingestion de farine abritant du gluten entraîne une diarrhée chronique et un ventre ballonné. La maladie se manifeste encore par des vomissements, aphtes dans la bouche, un arrêt de la croissance chez l’enfant, un amaigrissement, etc.

En cas d’allergie au gluten, il convient d’instaurer une alimentation dépourvue de cette protéine. Mais ce n’est pas aussi simple puisque le gluten se cache dans un grand nombre d’aliments. Il importe de faire la lumière sur ces aliments afin d’éviter de mauvaises surprises.

 

Que faut-il manger en cas de maladie coeliaque ?

Les aliments contiennent des nutriments indispensables à notre santé. Cependant, tous les aliments ne sont pas les bienvenus en cas d’intolérance au gluten. Vous devez choisir vos aliments en connaissance de cause. Où trouve-t-on le gluten ?

 

Dans les céréales

Les spécialistes ont mis en évidence le gluten dans une variété de céréales. On trouve naturellement le gluten dans les 4 céréales suivantes :

  • L’orge,
  • Le seigle,
  • L’avoine,
  • Le blé.

Il est aussi présent dans les céréales hybrides de blé et de seigle. En cas d’intolérance au gluten, il faut éviter de manger tous les aliments préparés à partir de ces céréales. Par exemple, le pain qui ne manque pas au petit-déjeuner.

Dans les préparations

Plusieurs préparations sur le marché incorporent du gluten. On trouve du gluten dans les pizzas et les croissants. Le gluten est présent dans certains plats surgelés et les sauces. Évitez les poissons pannés et certains gâteaux. Bien se renseigner ou lire les étiquettes avant tout achat.

 

Priorité à une alimentation sans glutenallergie-gluten

Bien sûr, souffrir de la maladie cœliaque ne veut pas dire qu’on vous n’allez plus consommer de céréales. Il existe des céréales que vous pouvez manger sans crainte. Il y a le riz, le maïs, le sarrasin et le quinoa. Mangez plutôt du pain et de gâteaux concoctés à partir de ces céréales. Bien choisir vos aliments en misant sur les fruits et les légumes riches en nutriments essentiels. Les légumes et les fruits frais sont des aliments dépourvus de gluten. Achetez-les bruts sur le marché pour les cuisiner à la maison. Vous pouvez manger les laitages : lait et fromage. Attention aux fromages fondus à tartiner. Ils peuvent cacher des résidus de gluten. Par ailleurs, le miel et les huiles n’abritent pas de gluten. Les huiles sont le corps gras idéal pour la cuisson des aliments.

 

Des idées de recettes

Il y a tellement d’idées de petit-déjeuner. Prenez un demi-pamplemousse, 2 morceaux de fromage et un verre de lait. Une autre idée : 1 bol de lait, 3 morceaux de pain à la farine de riz, un verre de jus de fruit frais. De préférence, préparez vous-même à la maison vos pains, tartes ou pizzas.

Cuisiner sans gluten est possible, à condition de fuir tous les aliments susceptibles de contenir ce mélange complexe de protéines. Éliminez tous les aliments à base de blé. Pensez à faire des repas équilibrés en puisant dans chaque groupe d’aliments.

You might also like

Comments are closed.