Médecine douce et régime alternatif
Un autre monde est possible, il faut le créer autour de nous

Étiopathie : Quand et pourquoi consulter un étiopathe ?

Avez-vous déjà entendu parler de l’étiopathie ? Pourtant c’est une médecine naturelle reconnue par l’OMS ; mais peu de gens la connaissent. A travers cet article, nous vous expliquons ce qu’est un éthiopathe et surtout pour quelles raisons en consulter un.

Qu’est-ce que l’éthiopathie

L’étiopathie est avant tout une méthode de raisonnement, d’analyse et de compréhension des phénomènes pathologiques pour identifier les causes des dysfonctionnements du corps humain et les éliminer exclusivement par des techniques manuelles.

L’étiopathie est officiellement reconnue comme une médecine naturelle ou alternative par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). C’est donc une profession de santé reconnue dans plusieurs pays européens, bien qu’il n’y ait pas beaucoup de praticiens.

Le mot étiopathie vient du mot grec “aïtia”, qui signifie “cause” et “pathos”, qui signifie “souffrance”. En bref, l’étiopathie privilégie la recherche de la cause d’une pathologie plutôt que l’élimination de ses symptômes.

Histoire de l’éthiopathie

Fondée en 1963 par le Français Christian Trédaniel, l’étiopathie est une méthode visant à déterminer les causes d’un problème de santé et à les supprimer en agissant sur elles. Ses techniques d’intervention sont exclusivement manuelles. Le terme “étiopathie” vient du grec aitia (“cause”) et pathos (“ce qui affecte le corps”).

L’étiopathie s’inscrit dans la longue tradition des thérapies manuelles. Aussi loin que l’on puisse remonter à nos origines, d’Asklepios à Ambroise Pare, on trouve encore des traces de ces techniques essentielles qui soutiennent bien le corps dans sa fonctionnalité naturelle.

Les travaux de Christian Trédaniel ont abouti à la rédaction en 1979 des principes fondamentaux d’une médecine étiopathique, ouvrage de référence qui a fait l’objet de plusieurs revues et éditions corrigées par le fondateur lui-même.

Qu’est-ce qu’un étiopathe ?

etiopatheC’est une lapalissade mais il est évident qu’un étiopathe est un praticien de l’étiopathie.

Pour l’étiopathe la seule façon d’empêcher un problème de se reproduire est de le traiter à la cause. Selon cette approche, si nous ne remontons pas à la véritable source du problème, les patients courent le risque de rechute.

L’accent mis sur le diagnostic en étiopathie permet aux praticiens de traiter la majorité des pathologies courantes, grâce à une approche de traitement exclusivement manuelle, impliquant le massage de points particuliers et évitant ainsi la prise de médicaments et les effets secondaires. Il va de soi qu’un étiopathe orientera immédiatement le patient s’il estime que le soutien d’un autre professionnel de la santé est nécessaire.

Étiopathe ou ostéopathe ?

Ses fondements et sa pratique, l’étiopathie est proche de l’ostéopathie. Le corps est considéré comme un organe mécanique certes complexe et performant, mais parfois défaillant. L’étiopathe est un “ingénieur mécanique” du corps humain, qu’il étudie en profondeur pour trouver la cause réelle de l’échec, c’est-à-dire sa cause, sans la confondre avec ses effets.

Il ne faudrait pas confondre un étiopathe à un ostéopathe. Ces deux sont différents les uns des autres même si certains en pensent le contraire. Par exemple l’étiopathe lui, utilise des méthodes manuelles mécaniques pour satisfaire leur patient. Aussi, l’étiopathie n’est pas une discipline reconnue de manière conventionnelle comme l’ostéopathie. Il est vrai que ces deux disciplines ont des points en communs mais elles ne sont pas pareilles.

Que soigne un étiopathe ?

L’étiopathie peut être utilisée en complément d’un traitement médical classique, pour aider à traiter des problèmes assez bénins tels que les problèmes :

  • articulaires (entorses, foulures, tendinites, syndrome du canal carpien, syndrome du canal tarsien, etc.)
  • respiratoires ou ORL (asthme, rhume, toux, sinusite, rhinite, rhinopharyngite, etc.)
  • dorsaux et vertébraux (névralgie, torticolis, lumbago, douleurs lombaires chroniques, etc.)
  • pendant la grossesse (nausées, vomissements, sciatique) et la préparation à l’accouchement
  • digestifs (ballonnements, aérophagie, reflux gastro-œsophagien, constipation, diarrhée, etc.)
  • urinaires (cystites, problèmes de prostate, incontinence, etc.)
  • gynécologiques (règles douloureuses, infertilité, ménopause, prolapsus d’organes, etc.)
  • de circulation sanguine (palpitations, oppression thoracique, jambes lourdes, syndrome de Raynaud, etc.)
  • généraux de santé (migraines, insomnie, anxiété, zona, etc.)

Lorsque vous voyez que vous avez ce genres de maladies ou de symptômes, vous pouvez aller consulter un étiopathe. Que vous soyez petit ou grand ou très âgé, vous pouvez consulter l’étiopathe sans crainte.

Comment un étiopathe vous soigne-t-il ?

etiopathie-mdecine-naturelleL’étiopathe opère par des mobilisations articulaires non forcées ou des techniques spécifiques aux tissus pour les différents systèmes impliqués dans l’état du patient.

Ce sont les mains de l’étiopathe qui font tout le travail. A chaque séance, l’étiopathe utilise certains points stratégiques du corps en vue de vous soulager.

Certains diront que cela ressemble à des séances de massage mais cela va très bien au-delà de tout ça. Il cible et agit sur les systèmes qui composent le corps humains afin que l’origine du mal soit traitée.

Comment se passe une consultation chez un étiopathe ?

La consultation d’étiopathie se déroule en deux parties : l’analyse clinique de l’étiopathie et le traitement.

Le raisonnement de l’étiopathie se déroule selon un processus logique et ordonné :

  1. recueil des faits exprimés par le patient à travers un examen rigoureux (symptômes ressentis, gènes fonctionnels, limitations ressenties dans les mouvements…)
  2. développement de l’étiopathie diagnostique : raisonnement logique basé sur les preuves recueillies afin de comprendre les causes réelles et d’évaluer leur réponse étiopathique potentielle de résolution ;
  3. confirmation du diagnostic par un examen clinique approfondi, si nécessaire ;
  4. l’évaluation du degré d’extensibilité, c’est-à-dire de la gravité et de l’urgence de la situation décrite.

Le diagnostic étiopathique conduit au plus approprié pour réduire les lésions des procédures thérapeutiques.

Le traitement proposé pour chaque patient est personnalisé en fonction de son état et de ses propres particularités. Le praticien est uniquement manuel, sans instrument ou dispositif de quelque nature que ce soit.

En général, deux à six interventions permettent de traiter avec succès les affections courantes. Le traitement est plus long chez les patients atteints de maladies chroniques. Le traitement étiopathique ne nécessite aucune consultation d’entretien.

Quand consulter un étiopathe ?

Si vous avez des douleurs répétitives à des endroits donnés dans le corps ou que vous avez les symptômes des maladies qui ont été citées plus haut, vous pouvez venir consulter un étiopathe. Si les douleurs n’ont rien d’anormal, pas besoin de s’alarmer. Si par contre les douleurs persistent au-delà de ce qui devrait être le cas, vous pouvez établir un rendez-vous chez l’étiopathe afin qu’il puisse savoir ce qui ne va pas et vous soulager.

Aussi, au cas où vous désiriez expérimenter l’étiopathie ou que vous n’aimez pas les médicaments, ou même que vous avez essayé de l’autre côté avec les produits mais que vous n’avez pas eu de satisfaction comme voulu, vous pouvez venir consulter un étiopathe.

Comment et où trouver un étiopathe ?

Vu que cette médecine douce ou médecine alternative est encore relativement peu populaire il est parfois difficile de trouver un praticien.

En France, l’étiopathie a mis en place des structures professionnelles pour contrôler le respect des règles strictes fixées. En outre, compte tenu du nombre croissant d’étiopathes, le Registre national des étiopathes (RNE) a mis en place un comité permanent chargé des moyens de contrôle professionnel. Il assure la discipline et le contrôle du respect des règles éthiques et déontologiques de la profession. L’Institut français d’étiopahie a un moteur de recherche vous permettant de trouver un étiopathe près de chez vous.

En Belgique, vous devrez faire des recherches par vous-même, via un annuaire ou un moteur sur Internet ou par recommandation. Soyez prudent dans le choix du praticien.

Mise en garde sur l’étiopathie

L’étiopathie n’agit pas en cas de maladie majeure (cancer, tumeur…), d’invasion obligatoire et microbienne dans des indications chirurgicales graves.

Si l’étiopathie utilise des techniques de manipulation manuelle douce pour traiter de nombreux maux de la vie quotidienne, elle ne se substitue pas à la chirurgie ou aux médicaments lorsqu’ils sont indispensables.

You might also like

Comments are closed.