Médecine douce et régime alternatif
Un autre monde est possible, il faut le créer autour de nous

Lutter contre l’acidité gastrique sans médicaments 

En excès, l’acide à l’intérieur de l’estomac peut provoquer des brûlures au niveau de cette zone. Cette situation se rencontre fréquemment au quotidien. Le contenu gastrique peut même parfois remonter vers l’œsophage et arriver dans la cavité buccale. On parle alors de reflux gastro-œsophagien (RGO). Si vous rencontrez ce genre de désagrément, sachez qu’il existe des moyens naturels pour lutter contre l’excédent d’acide dans l’estomac.

La propolis peut vous aideracidite-gastrique

Les bienfaits de la propolis sont connus depuis l’antiquité. Fabriquée par les abeilles, cette résine s’avère puissante pour restaurer l’équilibre du niveau d’acidité gastrique. La propolis renforce la flore bactérienne dans l’estomac afin de rendre la digestion plus facile. La vidange gastrique sera dans ce cas plus efficace et le risque de reflux sera moindre.

Ce produit aide également si vous avez des problèmes de gastrite ou d’ulcère. Notez qu’à part les désagréments liés à la digestion, la propolis possède aussi d’autres vertus. Entre autres, il s’agit surtout d’un remède naturel pour certaines infections respiratoires (virales ou bactériennes) et ORL. Cette potion renforce également le système immunitaire vous rendant moins vulnérable aux maladies.

Les aliments alcalins pour tamponner l’acidité gastriqueacidite-gastrique-remede

La règle est simple : pour lutter contre de l’acide, il faut un produit alcalin. C’est pourquoi ingérer des aliments alcalins va soulager votre brûlure d’estomac. Un exemple fréquent : le citron. Surtout, ne vous laissez pas tromper par son goût acide ! Vous pouvez alléger la sensation de feu dans votre abdomen avec de l’eau dans lequel vous avez pressé du jus de citron. Prenez ce mélange tous les matins quand vous n’avez encore rien mangé. Faites ce traitement pendant 3 à 4 jours.

En outre, la pomme de terre s’avère aussi efficace pour tamponner l’acidité gastrique aigue. Pour cela, vous râpez 2 à 3 de ce légume puis récupérez le jus à l’aide d’une passoire. Prenez 2 à 3 cuillères à café par jour pour soulager votre brûlure d’estomac.

Le bicarbonate de soude est très efficace

Le bicarbonate de soude est un composant principal des médicaments contre la brûlure gastrique. N’hésitez pas à l’utiliser pour rétablir l’équilibre acido-basique à l’intérieur de votre estomac. La préparation est simple. Prenez une demi-cuillerée à café de bicarbonate de soude pour la diluer dans un verre d’eau tiède. Vous pouvez ajouter quelques gouttes de citron afin de limiter les gargouillis dans votre ventre une fois que vous aurez ingéré le remède. Buvez cette préparation avant le repas et vous allez voir que votre problème de brûlure gastrique sera vite résolu.

Les plantes digestives sont une bonne solution

Certaines plantes se présentent comme une potion pour lutter contre l’acidité excessive de l’estomac, car elles aident à la digestion. Parmi tant d’autres, vous pouvez utiliser le gingembre, le cumin, la camomille romaine, la verveine citronnelle ou une graine d’anis pour soulager l’acidité gastrique. Pour concocter le remède, faites une infusion d’une cuillère à café d’une ou d’un mélange de ces plantes dans 15 cl d’eau frémissante. Faites durer le marinage pendant une dizaine de minutes. À chaque repas, prenez cette infusion de ces végétaux et vous verrez une amélioration de votre santé gastrique.

Séparez les repas et buvez peu d’eau quand vous êtes à table

Manger sainement est la clé pour prévenir les problèmes de digestion. Il convient alors de fractionner les repas à raison de 3 fois par jours et de les séparer par une ou deux collations. Le but est d’éviter la surcharge gastrique et donc le risque de reflux du contenu acide vers l’œsophage. Pour ce faire, les nutritionnistes conseillent d’espacer votre alimentation d’environ 3 heures. Prenez votre petit déjeuner à 7 h, faites une petite collation à 10 h, déjeunez vers 13 h-13 h30, prenez un gouter à 17 h et dinez vers 19 h 30-20 h. C’est ainsi que vous devez repartir vos repas au quotidien pour ne pas trop faire travailler votre estomac.

Vous devez aussi savoir qu’il est déconseillé de boire plus d’un demi-verre d’eau quand vous mangez. L’idéal c’est de ne pas ingérer plus de 150 ml de boissons dans les 30 min avant et 1 h après le repas. Voici un conseil pour ne pas avoir soif à table : ne mettez pas trop de sel ou d’épice dans vos plats.

Adoptez de bonnes habitudes alimentaires

Afin d’éviter tout problème lié à l’acidité gastrique, ayez une habitude alimentaire saine. Vous pouvez par exemple commencer par arrêter les boissons gazeuses. C’est une simple logique, le gaz augmente la pression dans l’estomac ce qui favorise le reflux de son contenu vers le haut. Il est aussi conseillé de privilégier la cuisson douce à la cuisson vive. Dans ce cas, remplacez le gril, le barbecue et les fritures par les aliments cuits à l’eau, à l’étouffée ou à la vapeur. En effet, cette seconde option facilitera le travail de la muqueuse gastrique.

Une autre habitude saine à adopter : évitez de vous allonger tout de suite après le repas. Il faut attendre environ 2 h. Grâce à l’action de la pesanteur, la position verticale aide à la digestion des aliments. C’est pourquoi il est préférable de laisser passer 3 h après le diner avant de se coucher.

Sachez aussi que manger un fruit cru comme dessert est proscrit par les nutritionnistes. Cela va engendrer plus de fermentation alcoolique dans l’estomac et produire des gaz. Les complications comme le RGO vont suivre. Il existe également certains fruits qui retardent la vidange gastrique comme l’orange ou le pamplemousse. On conseille donc de les manger seulement à des horaires éloignés des repas.

You might also like

Comments are closed.