1. L’argile bentonite, une poudre miracle un peu oubliée
  2. Comment s’endormir facilement et bien dormir ?
  3. Kéfir de fruit et Kéfir de lait : quelles différences ? Pourquoi en consommer ?
  4. Pourquoi pratiquer le jeûne intermittent ?
  5. Comment la psychologie sociale explique le comportement ?
  6. Quelles sont les vertus de l’ortie pour votre santé ?
  7. Comment réduire votre allergie aux pollens ?
  8. Quelles sont les vertus du cannabis thérapeutique ?
  9. Comment lutter contre les insomnies ?
  10. Comment courir pour éviter les blessures ? Pieds nus, Minimaliste ou Drop élevé
  11. Comment détecter des carences nutritionnelles ?
  12. Principes alimentaires de base
  13. Quel laxatif naturel prendre contre la constipation ?
  14. Homéopathie et allopathie : quelles différences essentielles?
  15. Qu’est ce que le régime Okinawa ?
  16. Le Kombucha, la boisson tendance : avantages et risques
  17. Médecine douce alternative : Qu’est-ce que l’aromathérapie ?
  18. Comment le soulager le mal de dos ?
  19. La douance et le haut potentiel
  20. Bien manger avec la cuisine vivante
  21. Bien dans son corps bien dans sa tete avant l’été
  22. Bien dans sa tête avec la communication sans violence
  23. Bien dans son corps, bien dans sa tête avec l’homéopathie
  24. Bien manger avec le végétarisme
  25. Les clés de la communication associative sur Internet
  26. Universalité
  27. Conscience
  28. Sens
  29. Sérénité
  30. Énergie
  31. Conseils de séduction pour construire une relation épanouie
  32. Comment être heureux en couple ?
  33. Notes de lecture : comment atténuer les effets secondaires des vaccinations ?
  34. Thérapie séquentielle homéopathique du Dr Jean Elmiger
  35. Voir la vie
  36. Tests musculaires
  37. Ingrédients cosmétiques néfastes pour la peau
  38. La vérité sur les cosmétiques
  39. Pourquoi travailler à la sécurité sociale
  40. Livres de psychologie
  41. L’approche corporelle dans le développement personnel
  42. Sur le chemin du massage
  43. Alimentation des chatons
  44. Plats diététiques
  45. Principes diététiques
21 Mai, 2019
  1. L’argile bentonite, une poudre miracle un peu oubliée
  2. Comment s’endormir facilement et bien dormir ?
  3. Kéfir de fruit et Kéfir de lait : quelles différences ? Pourquoi en consommer ?
  4. Pourquoi pratiquer le jeûne intermittent ?
  5. Comment la psychologie sociale explique le comportement ?
  6. Quelles sont les vertus de l’ortie pour votre santé ?
  7. Comment réduire votre allergie aux pollens ?
  8. Quelles sont les vertus du cannabis thérapeutique ?
  9. Comment lutter contre les insomnies ?
  10. Comment courir pour éviter les blessures ? Pieds nus, Minimaliste ou Drop élevé
  11. Comment détecter des carences nutritionnelles ?
  12. Principes alimentaires de base
  13. Quel laxatif naturel prendre contre la constipation ?
  14. Homéopathie et allopathie : quelles différences essentielles?
  15. Qu’est ce que le régime Okinawa ?
  16. Le Kombucha, la boisson tendance : avantages et risques
  17. Médecine douce alternative : Qu’est-ce que l’aromathérapie ?
  18. Comment le soulager le mal de dos ?
  19. La douance et le haut potentiel
  20. Bien manger avec la cuisine vivante
  21. Bien dans son corps bien dans sa tete avant l’été
  22. Bien dans sa tête avec la communication sans violence
  23. Bien dans son corps, bien dans sa tête avec l’homéopathie
  24. Bien manger avec le végétarisme
  25. Les clés de la communication associative sur Internet
  26. Universalité
  27. Conscience
  28. Sens
  29. Sérénité
  30. Énergie
  31. Conseils de séduction pour construire une relation épanouie
  32. Comment être heureux en couple ?
  33. Notes de lecture : comment atténuer les effets secondaires des vaccinations ?
  34. Thérapie séquentielle homéopathique du Dr Jean Elmiger
  35. Voir la vie
  36. Tests musculaires
  37. Ingrédients cosmétiques néfastes pour la peau
  38. La vérité sur les cosmétiques
  39. Pourquoi travailler à la sécurité sociale
  40. Livres de psychologie
  41. L’approche corporelle dans le développement personnel
  42. Sur le chemin du massage
  43. Alimentation des chatons
  44. Plats diététiques
  45. Principes diététiques

Les problèmes de santé inhérent à notre alimentation sont de plus en plus nombreux. Un produit peu connu, mais pourtant terriblement efficace dans cette lutte, est le kéfir. Explications !

Qu’est-ce que le kéfir ?

Le kéfir est une boisson qui est obtenue à partir de la fermentation soit de lait, soit de jus de fruit sucré. Elle est issue de ce qu’on nomme des grains de kéfir : c’est un type de levain naturel, qui est formé en majorité par des levures et des bactéries. Cela fait du kéfir un aliment vivant.

Le nom est dérivé du mot turc keyif, qui signifie « se sentir bien » après avoir mangé.

Comme d’autres produits fermentés, le kéfir contient de l’alcool, mais en très faible quantité, puisque son degré alcoolique est inférieur à 1 %. Son origine est incertaine, mais il viendrait de la région du Caucase, où il est historiquement très consommé. On le retrouve notamment en Russie, Serbie, Slovénie et Bulgarie.

Le kéfir de lait

kefir-de-laitLe kéfir de lait, comme son nom l’indique, est tiré de grains de kéfir de lait. Ses grains sont composés de bactéries et levures issues du lait. En grossissant, ils prennent une forme de chou-fleur : on les désigne alors sous l’appellation « forme chou-fleur du kéfir de lait ».

Selon l’origine des grains de kéfir de lait, ceux-ci peuvent être constitués de différentes sortes de bactéries et levures. Le kéfir de lait ressemble à certains yaourts. De par sa capacité de son caillé à pouvoir être réduit en une petite taille facilement, on peut le rendre liquide, et donc buvable. Filtré avec du papier, on obtient une sorte de fromage blanc, qui peut faire office de petit lait.

Le kéfir de fruits

Le kéfir de fruits, ou kéfir d’eau, est une boisson légèrement pétillante, mélange de la fermentation de grains de kéfir d’eau avec des fruits frais, ou bien séchés. Il serait connu des Anglais sous l’appellation « gingerbeer plant » depuis le 18e siècle.

Comme pour le kéfir de lait, pour le produire, il faut à la base posséder des grains de kéfir d’eau, qui se développent naturellement lors de la fermentation du kéfir. Il faut ensuite faire fermenter les grains de kéfir d’eau avec de l’eau plate pendant 24 à 48 heures, dans un bocal en verre, dépourvu de plomb.

Au début de la fermentation, on peut ajouter des fruits acides (citron, orange, groseille, ananas) ou secs (abricot, pomme, poire, banane) pour aromatiser le kéfir, et avoir une idée de son degré de fermentation. Le kéfir de fruits n’a ensuite plus qu’à être filtré, notamment pour récupérer les grains de kéfir d’eau, qui peuvent être utilisés pour une nouvelle préparation.

Les différences entre les types de kéfir

Les deux types de kéfir se distinguent notamment par leur composition biologique. En tant qu’organismes vivants, ils sont composés de bactéries et levures, qui diffèrent entre le kéfir de lait et le kéfir de fruit.

Les deux n’ont pas les mêmes valeurs nutritionnelles. Le kéfir de lait est un peu plus épais que le kéfir de fruits, ce dernier étant plus pétillant. Le kéfir de lait fabriqué avec du lait entier peut avoir la texture du mascarpone, ou encore d’une crème fraîche (lorsqu’on le fouette). Le kéfir de fruit, basé sur des grains de kéfir d’eau, peut plus facilement faire l’objet d’expériences aromatiques avec des épices comme du gingembre, du thym, de la verveine…

Les bienfaits du kéfir

Le kéfir de lait permet aux enfants intolérant au lactose de pouvoir en consommer et en digérer plus facilement. Comme le Kombucha, il s’agit d’un produit probiotique, dont les bactéries et levures doivent aider la digestion et favoriser le fonctionnement de l’organisme. Il apporterait également vitamines, minéraux, ainsi que protéines complètes.

Le kéfir est une source fantastique de nombreux nutriments

Le kéfir est la boisson, mais les grains de kéfir sont la culture de départ que vous utilisez pour produire la boisson.

Les bactéries lactiques des grains transforment le lactose du lait en acide lactique, de sorte que le kéfir a un goût aigre comme le yogourt, mais a une consistance plus mince.

Le kéfir contient une grande variété de composés bioactifs, y compris des acides organiques et des peptides qui contribuent à ses bienfaits pour la santé.

Le kéfir est un probiotique plus puissant que le yogourt

Certains micro-organismes peuvent avoir des effets bénéfiques sur la santé lorsqu’ils sont ingérés. Connus sous le nom de probiotiques, ces microorganismes peuvent influencer la santé de nombreuses façons, facilitant la digestion, la gestion du poids et la santé mentale.

Le yogourt est l’aliment probiotique le plus connu dans l’alimentation occidentale, mais le kéfir est en fait une source beaucoup plus puissante.

Les grains de kéfir contiennent jusqu’à 61 souches de bactéries et de levures, ce qui en fait une source probiotique très riche et diversifiée, bien que la diversité puisse varier.

Le kéfir a de puissantes propriétés antibactériennes

Certains probiotiques du kéfir sont censés protéger contre les infections. Ceci inclut le kéfiri probiotique Lactobacillus, qui est unique au kéfir.

Ce probiotique peut inhiber la croissance de diverses bactéries nocives, dont Salmonella, Helicobacter pylori et E. coli.

Le kéfir peut améliorer la santé des os et réduire le risque d’ostéoporose

L’ostéoporose se caractérise par une détérioration du tissu osseux et constitue un problème majeur dans les pays occidentaux. Elle est particulièrement fréquente chez les femmes âgées et augmente considérablement le risque de fractures.

Assurer un apport adéquat en calcium est l’un des moyens les plus efficaces d’améliorer la santé des os et de ralentir la progression de l’ostéoporose.

Le kéfir gras est non seulement une excellente source de calcium, mais aussi de la vitamine K2, qui joue un rôle central dans le métabolisme du calcium. Il a été démontré qu’une supplémentation en K2 réduit le risque de fractures jusqu’à 81%.

Le kéfir a une absorption accrue du calcium dans les cellules osseuses. Il en résulte une amélioration de la densité osseuse, ce qui devrait contribuer à prévenir les fractures.

Le kéfir peut être protecteur contre le cancer

Le cancer est l’une des principales causes de décès dans le monde. Elle survient lorsque des cellules anormales de votre corps croissent de façon incontrôlable, comme dans le cas d’une tumeur. Les probiotiques contenus dans les produits laitiers fermentés sont censés réduire la croissance tumorale en stimulant votre système immunitaire. Par conséquent, il est possible que le kéfir puisse combattre le cancer.

Les probiotiques qu’il contient peuvent aider à résoudre divers problèmes digestifs

Les probiotiques comme le kéfir peuvent aider à rétablir l’équilibre des bactéries amicales dans votre intestin. C’est pourquoi ils sont très efficaces pour traiter de nombreuses formes de diarrhée.

Qui plus est, de nombreuses preuves suggèrent que les probiotiques et les aliments probiotiques peuvent soulager de nombreux problèmes digestifs. Il s’agit notamment du syndrome du côlon irritable (SCI), des ulcères causés par une infection à H. pylori et de nombreux autres.

Pour cette raison, le kéfir peut être utile si vous avez des problèmes de digestion.

Le kéfir est faible en lactose

Les aliments laitiers ordinaires contiennent un sucre naturel appelé lactose. De nombreuses personnes, surtout les adultes, sont incapables de décomposer et de digérer correctement le lactose. Cette condition est appelée intolérance au lactose.

Les bactéries lactiques présentes dans les aliments laitiers fermentés – comme le kéfir et le yogourt – transforment le lactose en acide lactique, de sorte que ces aliments sont beaucoup moins riches en lactose que le lait. Ils contiennent également des enzymes qui peuvent aider à décomposer le lactose encore davantage.

Par conséquent, le kéfir est généralement bien toléré par les personnes intolérantes au lactose, du moins comparativement au lait ordinaire.

Le kéfir peut améliorer les symptômes d’allergie et d’asthme

Les réactions allergiques sont causées par des réactions inflammatoires à certains aliments ou substances. Les personnes dont le système immunitaire est trop sensible sont plus sujettes aux allergies, qui peuvent provoquer des maladies comme l’asthme.

Dans des études animales, il a été démontré que le kéfir supprime les réponses inflammatoires liées aux allergies et à l’asthme.

Bilan

Le kéfir est donc une boisson saine et originale, qui vous changera des sodas et autres produits industriels remplis de sucre et de produits chimiques. C’est une préparation que vous pouvez très facilement réaliser vous-même, sous réserve de trouver des grains de kéfir – ce que beaucoup de personnes proposent aujourd’hui sur Internet.