Médecine douce et régime alternatif
Un autre monde est possible, il faut le créer autour de nous

Les aliments alcalinisants, la liste de légumes pour réduire l’acidité

Les aliments alcalinisants permettent d’éviter un pH acide dans notre corps. C’est une clé pour rester en bonne santé. Des niveaux d’acidité trop élevés nous mettent en danger. Découvrez dans cet article les meilleures méthodes et une liste de légumes pour garder l’organisme avec une alcalinité optimale.

Les aliments alcalinisants

Lors du suivi de l’alcanité de l’organisme, il faut tenir compte de la transformation générée dans les aliments après la digestion. En ce sens, l’alimentation alcaline renforce notre système immunitaire, réduisant le risque de souffrir de certaines maladies. Mais que sont les aliments alcalinisants et quels sont leurs avantages ?

Le pH de notre corps

Pour commencer, lorsque nous parlons de pH, nous faisons référence au potentiel de l’hydrogène. C’est une mesure de la concentration des ions hydrogène dans le corps.

Pour mieux le comprendre, il faut savoir que les niveaux d’acidité sont mesurés sur une échelle. La mesure du pH est comprise entre 1 et 14 : 1 est le plus acide, 7 le plus neutre et 14 le plus alcalin.
Le niveau idéal de notre corps pour une bonne santé se situe entre 7,3 et 7,45.

L’acidose est très présente dans notre mode de vie et notre alimentation. L’excès de farines raffinées, de produits laitiers, de sucre, de boissons gazeuses, de médicaments, d’aliments transformés et la pénurie de légumes sont à l’origine de l’acidification. De même, nos habitudes quotidiennes étaient liées à la difficulté de dormir, au stress, à la sédentarité, à la nervosité, etc.

Lorsque cela se produit, le système a tendance à s’épuiser, ce qui donne lieu à l’apparition de diverses maladies. Pour éviter cela, il est conseillé de connaître les aliments alcalins et de savoir les reconnaître afin d’arrêter le flux d’acides et de mener un mode de vie sain.

Les problèmes de santé engendré par un corps trop peu alcalin

Diverses causes :

  • la pollution,
  • les mauvaises habitudes alimentaires,
  • le stress,

peuvent contribuer à augmenter le niveau d’acidité dans l’organisme et abaisser le pH.

Le pH est mesurable dans l’organisme dans les fluides corporels : salive, urine, sang. Le maintien de l’équilibre est essentiel pour le bon fonctionnement des organes. Et la façon dont le corps humain régule naturellement les niveaux d’acidité ou d’alcalinité se fait par trois voies : la respiration, les reins et l’alimentation. Lorsque le pH est modifié, le corps réagit. Les nutriments nécessaires au bon fonctionnement des organes ne sont plus alloués comme il se doit. En conséquence, la personne peut présenter différents symptômes comme :

  • la sensation de fatigue,
  • des maux de tête,
  • des problèmes digestifs,
  • la déminéralisation des ongles et des cheveux,
  • etc.

Que sont les aliments alcalinisants ?

aliments alcalinisantsLes aliments que nous mangeons provoquent généralement une réaction alcaline ou une acidité dans notre corps qui apparaît dans le pH de notre sang.

Le déséquilibre du pH dans l’organisme est souvent dû à une mauvaise alimentation. Elle est en grande partie due au rythme de vie rapide et à une alimentation peu variée. Au lieu d’absorber des aliments alcalinisants, le rythme de vie occidental entraîne une surconsommation de viande, de céréales raffinées et de sucre, ainsi que de produits chimiques, aliments qui augmentent le niveau d’acidité dans les organes.

Les aliments alcalins

Les aliments alcalins sont une source de vitamines et de minéraux, étant très bénéfiques pour l’organisme. La plupart des légumes et des aliments à feuilles vertes fournissent également de l’oxygène, des phytonutriments et de la chlorophylle, ce qui contribue à alcaliniser le corps.

Liste de légumes, des aliments alcalinisants

liste de legumesSuivre un régime alcalin implique de manger des végétaux. Voici une liste de légumes qui permettent d’alcaliniser votre corps :

Épinards : L’épinard est riche en chlorophylle et constitue un puissant alcalinisateur. C’est un  aliment alcalin parmi les meilleurs que vous trouverez. Il est très riche en fer, calcium, potassium, fibres et vitamines. Il peut être cuit cru ou cuit, étant idéal pour faire des salades ou de simples entrées.

Concombre : Le concombre est un autre des meilleurs aliments alcalinisants en raison de sa forte concentration en eau (plus que tout autre légume), étant très hydratant. Il est également très antioxydant, étant efficace dans la lutte contre les radicaux libres. Il est riche en fer, cuivre, sélénium, magnésium, calcium, phosphore, manganèse, zinc et vitamines K et C. En outre, il peut être facilement intégré à notre alimentation sous forme de smoothies, de soupes, de salades ou de jus.

Céleri : Le céleri a une forte alcalinité et sa forte teneur en eau le rend parfait pour la préparation de soupes ou autres. Il est une source de vitamine C, ce qui renforce votre système immunitaire et ralentit l’apparition de plusieurs types de cancer. Elle a également des propriétés anti-inflammatoires, contribuant à la prévention de l’asthme, de l’ostéoporose ou de l’arthrite.

Poivron : Le poivron est riche en antioxydants et contient des vitamines A, C et E. Il s’intègre facilement dans toutes sortes de plats tels que les salades, les ragoûts ou les garnitures, contribuant ainsi à la prévention du cancer, du diabète de type II, des maladies cardiovasculaires, de la dégénérescence musculaire et de l’inflammation.

Brocoli : Il a été démontré que le brocoli est un allié dans la lutte contre le cancer. Elle est riche en antioxydants et possède des propriétés anti-inflammatoires. De plus, il détoxifie la peau et le corps, et facilite le travail des systèmes digestif et cardiovasculaire. C’est un aliment très alcalin qui peut être consommé cru ou cuit à la vapeur. Il est recommandé de l’utiliser dans les smoothies, les salades, les jus ou de l’assaisonner avec d’autres légumes.

Avocat : L’avocat est l’un des aliments les plus alcalins que vous puissiez trouver. Il est vrai qu’elle a un taux de graisse élevé, mais nous parlons de bonnes graisses, donc vous ne prendrez pas de poids. C’est une source d’oméga 3, étant un grand allié pour ralentir le taux de mauvais cholestérol et accélérer le métabolisme, ce qui implique de dépenser plus de calories.

Les choux

  1. Le choux vert ou choux frisé : Si vous mangez du chou frisé régulièrement, vous verrez vos niveaux d’acidité alimentaire et métabolique baisser. Tout comme les épinards, sa teneur en vitamine k, en vitamine A et en vitamine C est impressionnante, et comme il est composé de feuilles vertes, sa teneur en chlorophylle est très élevée, étant un grand précurseur des globules rouges, augmentant sa qualité et sa quantité, améliorant l’hémoglobine et l’hématocrite. Il contient des glucosinolates. Le corps humain transforme les glucosinolates en composants alcalinisants en bloquant les acides et en protégeant ainsi les cellules du corps contre les acides métaboliques et alimentaires qui sont la cause des maladies et des affections. Le chou frisé contribue également à abaisser sensiblement le taux de cholestérol en réduisant les acides métaboliques et alimentaires qui le libèrent. Il convient de noter que le chou vert cuit à la vapeur est plus efficace que le chou vert cru pour réduire les acides métaboliques et alimentaires, et donc pour maintenir le cholestérol à distance.
  2. Le chou KALE aide à réduire le mauvais cholestérol et est également d’une grande aide contre le cancer grâce à sa teneur en glucosinolate. Il contient des antioxydants et une capacité de détoxification, étant plus efficace lorsqu’il est cuit à la vapeur. Il est également facile à digérer.

D’autres aliments alcalins : pomme de terre, laitue, concombre, choux de Bruxelles, algues, citron, baies de goji, ail, thé vert, gingembre et amandes crues.

Évitez ou réduisez la consommation des aliments acides : café, alcool, boissons non alcoolisées, aliments frits, sucre raffiné, farine blanche, jus de fruits en conserve, chocolat, confiture, lait, riz, viande rouge et fruits en général.

Les aliments alcalinisants mais aussi l’hygiène de vie

Les clés de la lutte contre l’acidité comporte trous autres axes :

Exercice physique : Un corps sédentaire remplit ses fonctions beaucoup plus lentement. Il est conseillé de pratiquer des sports adaptés à l’âge et au niveau de préparation de chacun afin de “garder le corps en vie”. Cela active le métabolisme, élimine les toxines et le corps fonctionne bien.

Le “nettoyage” du corps : Il est essentiel de purifier les déchets de notre corps. “Les substances toxiques nous acidifient également, surtout si le corps ne se nettoie pas ou ne s’évacue pas bien”, explique la nutritionniste. C’est pourquoi il propose d’utiliser certaines plantes qui aident au travail de nettoyage. L’hydratation est également très importante.

Équilibre émotionnel : La santé implique un bien-être physique et psychologique, ainsi qu’un bien-être environnemental et social. Le stress émotionnel fait que certaines hormones nous stressent et laissent des résidus dans l’organisme.

Conclusion

Cuisinez régulièrement ce que contient la liste de légumes alcalinisants et vous devriez conserver un pH idéal pour votre corps. Cela l’aidera à prévenir diverses troubles ou maladies.?

 

You might also like

Comments are closed.